Chaque année, la semaine menant au TriMemphré est très occupée pour le Club de Triathlon Memphrémagog.

Sprint pour le Club de triathlon Memphrémagog

Le Club de Triathlon Memphrémagog (CTM) s’active à la vitesse grand V lorsque le TriMemphré prend forme chaque année à Magog. Non seulement le club du président Frédéric Côté organise le TriMemphré (14-15 juillet) avec une armée de bénévoles toujours aussi déterminés à faire un succès de l’événement, les quelque 200 triathlètes du club piaffent d’impatience de se lancer dans le feu de l’action pour démontrer leur savoir-faire.

Pas d’essoufflement donc du côté des athlètes qui sont toujours aussi nombreux à s’entraîner avec le CTM. L’entraîneur-chef Daniel Soucy n’est pas surpris de la popularité du triathlon à Magog et dans la région. « C’est plaisant de constater que nous avons de tout au sein du club. Il y a des familles, des hommes et des femmes qui le font sur une base récréative, d’autres qui font partie de l’élite et une belle relève. Magog est une belle région pour la pratique du triathlon. Quand je suis arrivé ici en 2010 je voyais qu’il y avait énormément de potentiel pour développer le triathlon. Il y a encore de belles choses qui s’en viennent », affirme-t-il, tout en ajoutant que la présente semaine est officiellement la plus affairée pour le club.

Lire aussi: 2400 participants attendus à Magog

« Nous sommes dans notre cour. Nos athlètes veulent tous être présents sur le terrain. Ils sont moins nombreux à se déplacer quand ça se déroule ailleurs et c’est normal. Mais à Magog, tous veulent être du rendez-vous. Les journées de samedi et dimanche seront bien occupées », fait valoir Soucy.

À surveiller

Certains triathlètes du CTM seront à surveiller en fin de semaine. Élizabeth Lemieux, de Hatley, sera au départ de la CAMTRI, une course panaméricaine ouverte aux élites de 16 ans et plus. « Élizabeth a du potentiel. Elle connaît un début de saison du tonnerre alors qu’elle a été la meilleure Québécoise chez les juniors à Joliette et Gatineau. C’est ce que je peux dire pour le moment. Il n’est pas question de lui mettre inutilement de la pression sur les épaules », mentionne Soucy.

La Magogoise Christine Crowe, qui sera des participantes au demi-Ironman dimanche, a terminé 2e récemment chez les femmes 30-34 ans au triathlon longue distance de Tupper Lake. Une autre solide performance au TriMemphré est loin d’être impossible.

Félix Quirion et Michael Simard prendront part aux Championnats provinciaux juniors et pourraient se mettre en évidence eux aussi, et Daniel Soucy a eu de bons mots pour Lyne-Marie Bilodeau. « Lyne-Marie s’entraîne avec Alexandre Forest et elle participera à sa première Coupe du monde de paratriathlon. Après quelques années d’absence sur le circuit de Triathlon Québec, Lyne-Marie effectue un retour en force et elle n’a pas craint de se frotter aux meilleurs paratriathloniens de la planète. »