Les athlètes du Vert et Or devront attendre.
Les athlètes du Vert et Or devront attendre.

Sports universitaires d’hiver : suspension jusqu’au 15 janvier au Québec, annulation des Championnats nationaux U SPORTS

Sébastien Lajoie
Sébastien Lajoie
La Tribune
Le sport universitaire québécois et canadien a subi un autre dur coup, jeudi, alors que le RSEQ et U SPORTS ont annoncé la suspension de toutes les disciplines sportives universitaires. Minimalement jusqu’au 15 janvier au Québec, alors que les Championnats nationaux d’hiver de U SPORTS pour 2021 sont annulés.

Ces deux décisions, rendues publiques au même moment, vont dans le même sens que celles annoncées il y a quelques semaines au Québec et en juin dernier dans le reste du Canada.

Au Québec, les membres du secteur universitaire du RSEQ confirment la suspension immédiate des activités, et ce, jusqu’au 15 janvier.

On peut donc s’attendre à une autre prise de décision vers cette date. Dans un communiqué, le RSEQ affirme que : « les membres de la commission sectorielle universitaire se rencontrent régulièrement en lien avec les

développements concernant les consignes et directives de la santé publique du Québec ainsi que du

ministère de l’Éducation et du ministère de l’Enseignement supérieur ». 

Annulation au Canada

Si les membres de la commission sectorielle universitaire ont tenté de repousser l’inéluctable décision quant à l’annulation de la saison sportive d’automne, les membres des trois autres conférences de U SPORTS ont été plus prompts.

C’est en juin que l’Ouest, l’Ontario et les Maritimes ont fait une croix sur les sports d’automne.

Dans un communiqué émis jeudi, U SPORTS confirme que la logistique exigée pour la présentation de ses championnats nationaux d’hiver en 2021 devenait impossible à gérer.

« Nous avons convenu que la sécurité des étudiants-athlètes demeurait notre priorité, confie Dick White, directeur général par intérim de U SPORTS. Logistiquement, il n’est pas possible pour les équipes de voyager à travers le pays en cette période. C’est pourquoi U SPORTS se retrouve dans une position regrettable et doit annoncer son incapacité à proposer des championnats d’hiver 2021. »

Les évènements concernés incluent les championnats masculins et féminins de basketball, hockey, natation, athlétisme, volleyball et lutte. Curling Canada avait déjà annoncé la suspension des championnats universitaires 2021.

« Ce qui rend U SPORTS unique, c’est qu’elle offre neuf championnats d’hiver dans neuf régions différentes du pays », précise Lisette Johnson-Stapley, chef du sport à U SPORTS. « Nos hôtes doivent relever divers défis liés à la COVID-19 qui impactent l’organisation des évènements, notamment en raison de la restriction des déplacements et des limites imposées aux rassemblements publics en intérieur. Nous serons heureux de pouvoir offrir aux hôtes des championnats nationaux 2021 annulés la possibilité d’accueillir un nouveau championnat dans les années à venir ».

La décision de ne pas offrir des championnats a reçu le soutien unanime de son conseil d’administration et des quatre conférences sportives universitaires régionales.

« Il est important de prendre en compte l’impact sur une population universitaire de moins de 30 ans, explique le Dr Taryn Taylor, responsable médicale d’U SPORTS et représentante du groupe de travail de retour au jeu de À nous le podium. Alors que le nombre de cas augmente en cette seconde vague de COVID-19 et en l’absence de vaccin, les restrictions actuellement appliquées aux sports sont nécessaires pour assurer la santé et sécurité des étudiants-athlètes. »