Marion Thénault recevra le soutien réservé aux athlètes des équipes nationales du Canada et vise maintenant les Jeux olympiques de 2022. Ici, elle est accompagnée du Magogois Miha Fontaine.
Marion Thénault recevra le soutien réservé aux athlètes des équipes nationales du Canada et vise maintenant les Jeux olympiques de 2022. Ici, elle est accompagnée du Magogois Miha Fontaine.

Ski acrobatique : Thénault gagne sa place sur l’équipe nationale

Championne du circuit NorAm de ski acrobatique, la Sherbrookoise Marion Thénault en a fait plus qu’espéré pour obtenir sa place au sein de l’équipe nationale de ski acrobatique. Vendredi, la jeune athlète de 20 ans a reçu son invitation, bouclant ainsi une saison de quatre médailles d’or et une médaille de bronze en huit compétitions.

Un peu plus d’un mois après avoir empoché deux médailles d’or à Bristol dans l’état de New York, Marion Thénault a appris qu’elle profitera de l’appui financier réservé aux membres de l’équipe canadienne, ce qui lui permettra d’évoluer plus aisément au sein du circuit de la coupe du monde de la Fédération internationale de ski. 

« Je m’y attendais parce que j’ai obtenu les standards demandés cette saison et j’ai eu de très bons résultats, a-t-elle confié à La Tribune. J’aurai aussi accès aux services associés aux athlètes des équipes nationales.». 

Inconnue dans le monde du ski acrobatique il y a trois ans, Marion Thénault fait maintenant la pluie et le beau temps sur les pentes de la planète.

« L’an prochain, mon objectif sera de participer à plusieurs finales du circuit de la coupe du monde. Je souhaite aussi me placer en bonne position pour obtenir une qualification pour les Jeux olympiques de 2022 », rappelle-t-elle. 

Un parcours atypique

La jeune athlète de 20 ans a attiré l’attention de Freestyle Canada au Camp des recrues RBC il y a trois ans grâce à ses nombreuses années d’expérience en gymnastique artistique et en trampoline. Marion Thénault n’avait alors jamais chaussé une paire de skis de sa vie. 

« C’est seulement sa deuxième année sur la neige, mais déjà, on voit qu’elle a tous les outils, a souligné l’entraîneur de l’équipe nationale Jeff Bean à l’agence Sportcom. Elle a le physique, la technique et le mental. En plus, c’est une des travailleuses les plus acharnées que j’ai vues! On devrait la voir plus souvent en coupe du monde la saison prochaine. De ce que j’ai vu cette année, elle aurait de bonnes chances de se qualifier pour les Jeux en 2022. »

Marion Thénault n’est pas la seule représentante de la région en ski acrobatique. Miha Fontaine a également obtenu le premier rang du classement cumulatif du circuit NorAm dans sa catégorie. L’athlète de 16 ans est le fils de Nicolas Fontaine, ex-champion du monde et médaillé d’argent aux Jeux olympiques d’Albertville en 1992.