Les Harfangs ont effectué une remontée spectaculaire en finale du Tournoi international de Granby, en février dernier, comblant un déficit de 0-4 en troisième période de leur affrontement face aux Corsaires de Pointe-Lévy, en route vers un gain de 5-4 en prolongation.

Sherbrooke délègue six équipes à la Coupe Dodge

C’est maintenant au tour des garçons d’amorcer le tournoi final de leur saison de hockey mineur. Sherbrooke aura six équipes pour défendre ses couleurs lors du volet masculin de la Coupe Dodge, qui s’amorce mercredi dans la région de l’Outaouais.

Les Harfangs 2 de Sherbrooke catégorie atome AA, de l’entraîneur-chef Steve Saint-Laurent, les Harfangs pee-wee AAA relève de l’entraîneur-chef Alexandre Durette, les Harfangs pee-wee AAA de l’entraîneur Alex-André Perron, les Harfangs bantam AAA relève de l’entraîneur-chef Mike Maclure, les Harfangs bantam AAA de l’entraîneur-chef Samuel Collard et les Harfangs catégorie midget espoir de l’entraîneur-chef Jean-Christophe Poulin y affronteront les meilleures formations de leur catégorie de la province.

Dominants, les Harfangs bantam AAA relève

Deux de ses formations seront en action mercredi, soit le midget espoir et le bantam AAA relève.

Qui n’a pas vu la fameuse vidéo du match de la finale du Tournoi international de Granby, en février dernier?

Ce fameux match où les Harfangs bantam AAA relève ont effacé un déficit de 0-4, en troisième période seulement avant de l’emporter 5-4 en prolongation, face à des Corsaires de Pointe-Lévy médusés.

Leurs quatre buts en troisième ont été inscrits en moins de quatre minutes.

« Cette victoire nous a donné un momentum incroyable jusqu’à la fin de la saison. Les deux dernières années, on a gagné le TIBS, en début de saison, mais on n’avait jamais gagné de tournois en fin de saison. Ce succès nous donne une grande dose de confiance, car pour plusieurs gars, c’était la première fois qu’ils gagnaient un tournoi. Apprendre à gagner, ça ne s’apprend pas, il faut le vivre ». a dit Mike Maclure.

Les Harfangs ont connu une forte saison régulière, avec une fiche de 22 victoires, trois défaites et cinq matchs nuls. Ils ont terminé au troisième rang du classement général, avec 76 points, à trois points du National de Montréal, qui sera leur adversaire mercredi.

« On a progressé chaque jour et c’est l’objectif aussi à la Coupe Dodge. Être meilleurs de match en match. On ne peut penser qu’à ce qu’on peut contrôler. »

Mike Maclure identifie rapidement Olivier Jacques, Mathis Dufour, Thomas Bégin et Rémi Delafontaine comme étant ses leaders.

« Ils sont travaillants, ils montrent l’exemple à suivre, ils ont la bonne attitude, chaque jour. Leurs succès sont mérités et ils sont à l’image de notre équipe. »

« On est prêts. Les gars ont fait les bonnes choses, la préparation est à son mieux. J’ai un bon vibe », a lancé Maclure.

Les Harfangs midget espoir veulent surprendre

Jean-Christophe Poulin en sera à sa quatrième année derrière le banc des Harfangs lors de la Coupe Dodge.

Précisons que dans la catégorie midget espoir, toutes les formations au Québec — 25 au total — participent au dernier tournoi de l’année.

« Pour avoir vécu la Coupe Dodge à titre d’entraîneur et de joueur, c’est le tournoi le plus difficile à gagner dans cette catégorie. Toutes les équipes au Québec sont présentes, tu dois vraiment battre les meilleures pour gagner la Coupe. Dans les autres catégories, il peut toujours y avoir des surprises lors des qualifications menant à la Coupe Dodge, mais pas pour nous », a indiqué le natif de Lac-Mégantic.

Ses Harfangs ont conclu la saison régulière avec une fiche de 14 victoires, 13 défaites et cinq matchs nuls pour 60 points, au cinquième rang de la division centre et au 12e rang du classement général.

« On a progressé toute la saison. On a connu un passage à vide de sept défaites de suite, début janvier, mais on a conclu le tournoi de Blainville en demi-finale. Par la suite, on n’a perdu que deux fois jusqu’à la fin de la saison. On a bien terminé, on était dans tous nos matchs. C’est important d’arriver à la Coupe Dodge sur une bonne lancée. »

« On a deux très bons gardiens, un bon groupe de défenseurs qui joue bien collectivement. À l’attaque, Alexandre Doucet (38 points) et Zachary Barabé (35 points) sont nos piliers ». Barabé sera par contre absent pour les trois premiers matchs de la Coupe Dodge, puisqu’il est sous le coup d’une suspension.

« L’objectif réaliste est de participer au carré d’as. Si on peut se rendre là, tout peut arriver. »