Lors des cinq derniers encans de la LNH, les Penguins n’ont sélectionné qu’une seule fois en première ronde : Samuel Poulin, lors du dernier repêchage.
Lors des cinq derniers encans de la LNH, les Penguins n’ont sélectionné qu’une seule fois en première ronde : Samuel Poulin, lors du dernier repêchage.

Série Canadien/Penguins: Samuel Poulin dans l’alignement actif?

Est-ce que Samuel Poulin se retrouvera au sein de l’alignement actif des Penguins de Pittsburgh au moment d’affronter le Canadien de Montréal en séries? Le capitaine du Phœnix de Sherbrooke pourrait possiblement faire partie des 30 joueurs choisis par le directeur général Jim Rutherford.

Samuel Poulin a une chance de suivre de près la série Canadien/Penguins si l’attaquant se retrouve sur la liste des joueurs actifs. Dans ce cas, Poulin occuperait normalement un rôle de joueur suppléant et pourrait arriver en renfort, sachant surtout que l’attaquant Nick Bjugstad et l’ailier gauche Dominik Simon sont blessés à long terme en plus d’avoir subi une opération. L’ailier gauche Jake Guentzel soigne également une blessure à l’épaule. 

Rappelons que lors des cinq derniers encans de la LNH, les Penguins n’ont sélectionné qu’une seule fois en première ronde : Samuel Poulin, lors du dernier repêchage.

« Il s’agit d’une possibilité, en effet, a confirmé le directeur général du Phœnix, Jocelyn Thibault. Je n’ai toutefois pas d’indice de la part des Penguins de Pittsburgh. Les Penguins ne m’ont pas appelé concernant Samuel pour l’instant. »

Si la LNH a confirmé la tenue des séries éliminatoires, les dates n’ont toutefois pas été précisées. 

Incertitude autour d’une pièce maîtresse chez le Phœnix

Âgé de 19 ans, Samuel Poulin possède un contrat de trois ans en poche avec les Penguins de Pittsburgh en devenant leur toute première sélection à l’été 2019. 

« Il y a quelques incertitudes entourant le retour de plusieurs bons joueurs de notre équipe, mais notre plus grosse crainte est de perdre les services de notre capitaine à l’âge de 19 ans. On misera sur une autre excellente équipe la saison prochaine. Ce sera une saison importante. Je ne veux pas donner de mauvaises idées aux Penguins, mais en même temps, je ne souhaite que le meilleur à Samuel et je serais content pour lui, que ce soit en séries ou la saison prochaine. Je ne connais toutefois pas les ententes entre les joueurs et les organisations de la LNH », précise le DG du Phœnix. 

Choisi immédiatement après Alexis Lafrenière à l’encan 2017 de la LHJMQ, Samuel Poulin a contribué à la conquête du titre de champion de la saison 2019-2020 du Phœnix en récoltant 32 buts et 42 mentions d’aide en 46 matchs la saison dernière.