Samuel Poulin et Jakob Pelletier ont été invités au camp estival virtuel de développement d’Équipe Canada junior.
Samuel Poulin et Jakob Pelletier ont été invités au camp estival virtuel de développement d’Équipe Canada junior.

Samuel Poulin invité au camp estival virtuel d’Équipe Canada junior

Huit joueurs de la Ligue de hockey junior majeur du Québec ont été invités au camp estival virtuel de développement d’Équipe Canada junior.

Les défenseurs Justin Barron, des Mooseheads de Halifax, et Jordan Spence, des Wildcats de Moncton, ainsi que les attaquants Mavrik Bourque, des Cataractes de Shawinigan, Hendrix Lapierre et Dawson Mercer, des Saguenéens de Chicoutimi, Jakob Pelletier, des Wildcats, Samuel Poulin, du Phoenix de Sherbrooke, et Alexis Lafrenière, de l’Océanic de Rimouski, font partie des cinq gardiens, 10 défenseurs et 26 attaquants qui assisteront au camp virtuel du 27 au 31 juillet.

Lafrenière a été invité, mais pourrait décliner l’offre puisque tout indique qu’il évoluera dans la LNH dès la saison prochaine.

Parmi les invités, on retrouve également sept joueurs qui ont aidé le Canada à gagner l’or au Mondial junior 2020 - Quinton Byfield, Bowen Byram, Dylan Cozens, Jamie Drysdale, Lafrenière, Connor McMichael et Mercer.

Des 41 joueurs, 16 ont été sélectionnés au repêchage 2019 de la LNH, 22 espèrent entendre leur nom être prononcé au repêchage 2020, deux sont admissibles en 2021 - les gardiens Sebastian Cossa, des Oil Kings d’Edmonton, et Tristan Lennox, du Spirit de Saginaw - et un l’est en 2022 - l’attaquant Shane Wright, des Frontenacs de Kingston.

De plus, Michael Dyck, des Giants de Vancouver, et Mitch Love, des Blades de Saskatoon, ont été nommés entraîneurs adjoints d’Équipe Canada junior. Ils travailleront avec le responsable des moins de 20 ans du groupe de gestion du Programme d’excellence Alan Millar, des Warriors de Moose Jaw, et l’entraîneur-chef André Tourigny, des 67’s d’Ottawa.

Le Championnat mondial junior 2021 aura lieu à Edmonton et Red Deer, en Alberta.