Jérémy Jacques

Roy s’amène, Jacques quitte

Le Phœnix semble avoir complété ses emplettes du temps des Fêtes en faisant l’acquisition d’un nouveau joueur de 20 ans, Charles-Antoine Roy, des Olympiques de Gatineau. En retour, le directeur général a cédé un choix de première ronde en 2022, des choix de 4e et 8e ronde en 2020 et le jeune attaquant du midget AAA Samuel Fortier.

Le tout sera confirmé lundi, avant la fin de la période de transactions fixée à midi. Rappelons que le Phœnix doit se passer de son leader de 20 ans Félix Robert pendant encore quelques semaines en raison d’une mononucléose.

Il s’agit du troisième mouvement cette saison concernant les joueurs de 20 ans du Phœnix puisque Christopher Benoît avait été acquis plus tôt du Drakkar de Baie-Comeau et Yann-Félix Lapointe avait été échangé à l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Étant donné que chaque équipe doit respecter la limite de trois joueurs de 20 ans, Christopher Benoît pourrait écoper lors du retour au jeu de Félix Robert. Alex-Olivier Voyer complétera alors le trio de vétérans de dernière année.

Provenant de Gatineau, Roy évolue au centre, pèse près de 185 livres et mesure 6’1. Cette saison, le capitaine des Olympiques a déjà obtenu 21 buts et 15 mentions d’aide en 36 parties dans la LHJMQ.

Jérémy Jacques échangé au Drakkar

Le défenseur Jérémy Jacques a quant à lui pris le chemin de Baie-Comeau après avoir été échangé au Drakkar dimanche.

Jocelyn Thibault a obtenu en retour des choix de 3e ronde et 6e ronde en 2022.

Blessé au bas du corps, l’ancien représentant des Cantonniers de Magog a été victime de l’arrivée de Xavier Bernard et Samuel Bolduc.

Cette congestion à la ligne bleue du Phœnix avec la présence de neuf défenseurs a forcé le DG à se départir de ce défenseur de 18 ans.

Jacques était considéré comme un espoir de première ronde lors de son année de repêchage, mais il avait signifié son intérêt d’évoluer aux États-Unis. Les Wildcats l’avaient inclus dans la transaction de l’attaquant Anderson MacDonald et Jérémy Jacques avait ensuite choisi de revenir au Québec pour revêtir l’uniforme du Phœnix de Sherbrooke. En 26 parties cette saison, le défenseur a obtenu trois mentions d’aide, mais aucun but, tout en maintenant un différentiel de +5.