Rocket de Coaticook : nouveau nom, nouvelle saison

En raison d' une nouvelle alliance financière, le Rocket de Coaticook change de nom et s'appelle désormais le Rocket South Shore. L'équipe de la Ligue de baseball junior élite du Québec sera à surveiller cette saison, à entendre les dirigeants de la formation.
D'abord, l'entraîneur Guy Ainslie pourra compter sur deux nouveaux adjoints. James Turcotte-Chabot, qui a évolué au sein de l'équipe lors des deux premières saisons, s'ajoute au personnel tout comme Mike Goyette.
Ces derniers miseront sur une défensive aguerrie notamment grâce aux excellents artilleurs présents cette saison. Ce qui aidera certainement le pilote du Rocket à atteindre ses deux objectifs : accéder aux séries et devenir la meilleure équipe défensive de la LBJEQ.
Le directeur général Éric Poulin a finalement confirmé en conférence de presse que l'alignement du Rocket sera des plus compétitifs :
« Le Rocket a la chance de pouvoir miser sur Anthony Quirion. Ce joueur local brille présentement dans la NJCAA, aux États-Unis, et représente un bon leader au sein du groupe. Martin Landry, un autre Coaticookois, et Julien Houle sont deux lanceurs ayant énormément évolué lors de la dernière saison, nous laissant présager le meilleur pour 2017. Karl Gosselin, Jonathan Raymond et Shawn Rainville sont aussi des joueurs assidus qui devraient continuer de livrer la marchandise de façon constante. »
Présentement en camp d'entraînement, le Rocket affrontera l'ABC U17 lors de la fin de semaine du 12 mai durant laquelle trois matchs seront présentés, soit le vendredi à 19 h 30 et le samedi à 16 h et 19 h.