Rien n'arrête Grandmangin au décathlon

Ce n'est certainement pas une blessure à la cheville qui aurait pu ralentir Laurent Grandmangin. Malgré une entorse, le Sherbrookois a couru le 100 m, le 400 m, le 110 m haies et le 1500 m en plus d'avoir participé aux épreuves de sauts et de lancers pour finalement terminer au premier rang lors des Nationaux, présentés à Ottawa au début du mois.
Le membre du Club d'athlétisme de Sherbrooke est en effet sorti grand gagnant des Championnats canadiens d'athlétisme chez les moins de 20 ans grâce à une récolte de 6076 points. Même s'il n'était pas dans sa plus grande forme, il a franchi entre autres les 400 m avec un temps de 52,14 sec.
« Je ne me suis pas entraîné durant tout l'automne. Je ne me sentais pas super prêt. Je manquais d'entraînement. Il s'agissait de mon avant-dernière saison chez les juniors. La prochaine sera aussi très importante et me servira de préparation afin d'arriver prêt lors de mon passage dans la catégorie supérieure. »
Grandmangin visera le Championnat mondial. Rien de moins. D'ailleurs, il compte de plus en plus participer aux rendez-vous internationaux. Et avec raison, car il est le meilleur au pays, après tout.
« Les standards seront très élevés. Je devrai atteindre les 7200 points environ. Je vais devoir me surpasser, mais il me reste encore quelques années d'entraînement avant d'être au sommet de mon art. D'ici la prochaine saison, je m'entraînerai avec des athlètes qui pratiquent chacun des disciplines du décathlon. »
Loin de la perfection
Sa force? Le saut en longueur, les haies et le 400 m.
Grandmangin devra donc améliorer ses lancers du poids, du disque et du javelot en plus de ses sauts en longueur et à la perche.
« Ce qui me passionne en décathlon, c'est justement le fait de pratiquer dix disciplines et de devoir exceller dans chacune d'entre elles. Je vois ça comme un beau défi et je ne me tanne jamais. Je dois agencer l'entraînement avec mes études au Collège Champlain et je suis tout aussi motivé qu'il y a quelques années. Je veux toujours m'améliorer et on verra où cela me mènera! » souligne le membre du Club d'athlétisme de Sherbrooke.