Les Élites de Jonquière ont égalé la série les opposant aux Cantonniers de Magog.

Retour à la case départ

Les Élites de Jonquière sont sérieux. Félix Potvin avait souhaité un meilleur effort et une meilleure performance de ses troupiers pour le second match de la série quart-de-finale trois de cinq qui oppose les Cantonniers aux Élites de Jonquière, mais ce sont ces derniers, jouant un match presque parfait en défensive, qui ont eu le dernier mot en renversant les champions du calendrier régulier 2-1 samedi à l’aréna de Magog.

Tous les buts ont été marqués en première période. Alexis Bourassa a joué les héros pour les visiteurs en inscrivant les deux buts des siens. Simon Pinard avait provoqué l’égalité en faisant dévier un tir du défenseur Jacob Dion, le meilleur des siens dans cette défaite.

Par la suite, on a assisté à une domination physique des visiteurs, beaucoup plus costauds que les Magogois qui ont éprouvé toutes les difficultés à franchir la ligne bleue dans le territoire des Élites. Cela a été particulièrement vrai au troisième vingt. Après 15 minutes de jeu, les Cantonniers avaient obtenu un maigre tir au but des Élites défendu par Samuel Richard. Il faut dire que les locaux n’ont pas aidé leur cause en écoulant six minutes de punitions au cachot dans cet engagement contre aucune pour les Élites.

Félix Potvin a résumé le revers des siens en quelques mots. "Pour se rendre dans leur zone, il faut d’abord sortir de la nôtre. C’est là que ça se passe jusqu’ici. Donnez crédit aux Élites. On va maintenant se regrouper."

Rémi Poirier a excellé devant la cage magogoise.

La série se poursuivra samedi et dimanche prochain à Jonquière.