Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Pierre Dorion, directeur général des Sénateurs d'Ottawa
Pierre Dorion, directeur général des Sénateurs d'Ottawa

Repêchage d’expansion: Les Sénateurs cachent bien leur jeu

Martin Comtois
Martin Comtois
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Les Sénateurs se sont montrés très discrets, samedi, pendant que ça bouillonnait d’action sur le marché des échanges dans la Ligue nationale de hockey (LNH).

D'abord, les Flyers de Philadelphie, les Predators de Nashville et les Golden Knights de Las Vegas ont conclu une transaction à trois équipes. Le vétéran défenseur Ryan Ellis s’est retrouvé à Philadelphie, le défenseur québécois Philippe Myers et le centre Cody Glass sont passés à Nashville tandis que l’ancien premier choix Nolan Patrick aboutit à Vegas.

Les Maple Leafs de Toronto ont quant à eux mis la main sur l’attaquant Jared McCann, auteur de 32 points en 43 parties chez les Penguins de Pittsburgh la saison dernière. 

Les Islanders de New York ont réussi à se débarrasser du lourd contrat du vétéran Andrew Ladd, le refilant aux Coyotes de l’Arizona en y rattachant quelques choix au repêchage élevés.

Les équipes de la LNH avaient jusqu’à 15h, ce samedi, pour conclure des transactions. Ils pourront reprendre leurs activités au lendemain du repêchage d’expansion prévu mercredi soir.

Les formations avaient aussi jusqu’à 17h, ce même samedi, pour soumettre leur liste de joueurs protégés en vue de cet encan visant à meubler l’alignement de la nouvelle concession du Kraken de Seattle. C’est une des raisons pour laquelle certains clubs ont préféré échanger un joueur ou deux à un rival au lieu de le perdre aux mains du Kraken, sans rien recevoir en retour.

Le gardien des Sénateurs, Matt Murray

Murray et Dadonov

Pendant ce temps, les partisans des Sénateurs attendent toujours la réponse à une question qui pique leur curiosité depuis plusieurs semaines.

Est-ce que le gardien Matt Murray et l’attaquant Evgenii Dadonov ont été laissés sans protection par leur équipe favorite? Les deux principales acquisitions du directeur général Pierre Dorion ont déçu la saison dernière.

Les deux joueurs possèdent de lourds contrats qui pourraient faire longuement réfléchir le Kraken avant de les choisir. Âgé de 27 ans, Murray ne ressemble en rien au gardien qui a mené les Penguins de Pittsburgh à deux conquêtes de la coupe Stanley, en 2016 et 2017.

Les Sénateurs n’ont pas voulu permettre à leur directeur général de parler aux médias, samedi, même pour répondre à quelques questions rapides. Ils rappellent que la LNH compte dévoiler le bassin des joueurs disponibles au Kraken, dimanche matin.

Le jeune attaquant des Sénateurs, Brady Tkachuk, serait sur la liste de protection de l'équipe en vue du repêchage de l'expansion.

Liste de protection

En coulisse, on raconte qu’Ottawa aurait choisi de protéger sept attaquants, trois défenseurs et un gardien. L’autre option qui s’offrait aux équipes était de protéger huit patineurs et un gardien.

À moins d’une surprise, les noms de Brady Tkachuk, Drake Batherson, Nick Paul, Connor Brown, Colin White, Logan Brown et Austin Watson seront sur la liste de protection des Sénateurs tout comme ceux de Thomas Chabot, Nikita Zaitsev et Victor Mete. Il reste à savoir quel serait le gardien retenu entre Murray, Filip Gustavsson et Joey Daccord.

À noter que Tim Stützle, Josh Norris, Erik Brannstrom, Shane Pinto et Artem Zub sont exemptés et non pas besoin de figurer sur cette liste de protection.

Ailleurs dans la LNH, de gros noms auraient appris qu’ils seraient disponibles en vue de ce repêchage d’expansion. Dans le lot, il y a l’ancien marqueur de 40 buts des Blues de St-Louis, Vladimir Tarasenko, de même que l’ancien attaquant du Canadien de Montréal, Max Domi, et le gardien des Kings de Los Angeles, Jonathan Quick.