Josh Hanson, Louis Leclerc, Taylor Boggs, Brian Massinen, Rémi Giguère et CJ Davis ont profité des enseignements de LeCharles Bentley en Arizona.

Rémi Giguère revient enchanté de l'Arizona

Rémi Giguère et Louis Leclerc ont passé quelques jours très formateurs, récemment, à l'Université de l'Arizona, en compagnie de LeCharles Bentley. Le principal sujet de discussion? Le jeu des joueurs de ligne offensive.

C'est sous l'invitation spéciale de Bentley que les deux entraîneurs du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke ont pu profiter des enseignements de Bentley et de son équipe, à l'intérieur des installations de l'université.

« On est la seule université au Canada à avoir eu cet accès, LeCharles me l'a dit ouvertement. On est passés une semaine après les représentants des universités Clemson, Auburn et Texas. On a eu droit au même traitement, aux entraînements privés de certains joueurs de la NFL, on avait tout le groupe d'entraîneurs présents, pour nous. Ce fut une expérience inoubliable », a dit Rémi Giguère.

Ce dernier fait tranquillement, mais sûrement sa marque depuis qu'il a troqué les crampons de joueur avec les Carabins de l'Université de Montréal à la casquette d'entraîneur de la ligne offensive et adjoint à l'attaque du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke, il y a un peu plus d'un an.

Giguère n'a jamais eu peur d'apprendre et d'explorer toutes les possibilités afin de s'améliorer.

« J'ai rencontré Bentley pour la première fois il y a trois ans. Il est très actif sur les médias sociaux et il a sa propre entreprise de développement de joueurs de ligne offensive. Je jouais avec les Carabins, à cette époque-là, et j'avais pris l'argent que j'avais gagné en travaillant au Canadian Tire pour me payer ce voyage en Arizona pour aller le voir. J'étais le seul joueur présent sur place, il n'y avait que des entraîneurs, et ça l'avait impressionné. Il a vu que j'étais très motivé et passionné! » s'est rappelé Giguère.

Bentley est un ancien joueur de la NCAA avec Ohio State et de la NFL, lui qui a évolué avec les Saints de la Nouvelle-Orléans et les Browns de Cleveland. Il a participé deux fois au Pro Bowl.

Il a fondé L. Bentley O-Line Academy à Avon, en Ohio, en 2012, où il favorise une approche holistique du rôle d'un joueur de ligne offensive.

« Il m'a un peu pris sous son aile, depuis. Je lui envoyais des vidéos de mon entraînement pour lui montrer comment je me développais. On a créé un lien solide. L'année suivante, je suis allé le voir à Cleveland en Ohio; cette année, il m'a invité personnellement à aller passer deux jours avec lui, en mai dernier, et j'ai pu amener notre préparateur physique Louis Leclerc. Je voulais qu'il en apprenne un peu plus sur la préparation spécifique à cette position afin qu'on poursuivre le bon travail en gymnase », a dit Rémi Giguère.

Ce dernier indique qu'il est toujours en quête de nouveaux types d'enseignement afin de bonifier le travail de ses joueurs.

« On peut dire qu'on va officiellement offrir un entraînement spécifique aux joueurs de ligne offensive, différent de ce qui se fait ailleurs. Même à l'Université de Montréal, je n'avais pas cette chance de profiter d'un entraînement de la sorte; c'est ce que je voulais amener à Sherbrooke. »