Rémi Delafontaine a été le 6e gardien sélectionné par les Sags au 33e rang du repêchage de la LHJMQ. 
Rémi Delafontaine a été le 6e gardien sélectionné par les Sags au 33e rang du repêchage de la LHJMQ. 

Rémi Delafontaine, le successeur d'Alexis Shank chez les Sags

Avec leur premier choix de ce repêchage, au 33e échelon, les Saguenéens ont commencé à préparer la succession du gardien Alexis Shank avec la sélection de Rémi Delafontaine des Cantonniers de Magog. Il s’agit d’un choix logique car leur entraîneur des gardiens, Alexandre Carrier, occupe le même rôle avec la formation de l’Estrie dirigée par l’ancien gardien de l’organisation chicoutimienne Félix Potvin.

«On se connaît depuis longtemps. Il sait comment je travaille et je sais comment il aime ‘‘coacher’’ ses gardiens. On a déjà une chimie ensemble», de convenir le sixième gardien réclamé dans une cuvée solide entre les deux poteaux.  

«C’est une place dont je n’ai entendu que du bien. Je suis content de me retrouver avec cette organisation», d’exprimer le nouveau membre des Sags qui l’an dernier, avec la meilleure équipe du midget AAA, a cumulé des statistiques impressionnantes avec une moyenne de 1.93 et un pourcentage de .926, enregistrant 15 victoires en 21 décisions. 

Maintenant identifié comme le successeur d’Alexis Shank, Rémi Delafontaine demeure calme, à l’image d’un gardien finalement. «Je ne me mets pas le défi d’absolument faire les Saguenéens la saison prochaine. S’ils décident de me garder, tant mieux, mais s’ils décident de me descendre parce qu’ils jugent que je ne suis pas encore assez prêt, je vais bien le prendre et encore plus me perfectionner à Magog. Je vais arriver prêt au camp», d’assurer le gardien qui selon les observateurs, possède un niveau de compétition très élevé. 

Rémi Delafontaine retrouvera son entraîneur des gardiens Alex Carrier avec les Sags. 

Le plus jeune joueur au 40e rang

Avec le 40e choix, les recruteurs des Sags, avec en tête Daniel Demers, ont jeté leur dévolu sur le plus jeune joueur de l’encan midget, le défenseur Matteo Mann, des Flyers de Moncton. Les Chicoutimiens détenaient ce choix en compensation parce que leur choix de premier tour l’an dernier, Oscar Plandowski, a refusé de se présenter avant d’être transigé aux Islanders de Charlottetown au cours de l’été. Au 40e rang, il s’agissait déjà du 3e membre de la brigade défensive des Flyers sélectionné. «Ils étaient certainement dans les équipes de tête où je voulais me retrouver», a laissé tomber Matteo Mann en entrevue téléphonique, confirmant sa présence au prochain camp d’entraînement. «C’est une très bonne organisation. J’ai hâte que ça débute avec eux.»

Prise des Sags au 40e rang, le défenseur Matteo Mann possède déjà le physique de l'emploi. 

Même s’il est le plus jeune, étant né le 31 décembre 2004, Mann n’est certainement pas le plus petit. À 6 pieds 3 et 200 livres, il possède déjà le physique de l’emploi. Il était d’ailleurs répertorié beaucoup plus tôt par la Centrale de recrutement, au 15e rang. «Je n’étais pas découragé, ce n’est pas quelque chose que je contrôlais. Tous ceux qui sont repêchés vont être au camp. C’est une opportunité d’avoir une chance de faire l’équipe et tout le monde aura une chance égale», rappelle celui qui se décrit comme un défenseur fiable avec une bonne vision du jeu en plus de dominer le long des rampes. Son style peut très bien être comparé à son nouveau coéquipier Louis Crevier qui est également droitier ou encore l'ancien des Huskies de Rouyn-Noranda Philippe Myers. 

«J’ai un bon physique avec une bonne portée et je veux m’en servir. Je suis capable de transporter la rondelle rapidement en zone adverse et utiliser mon tir pour provoquer des chances de marquer», de décrire Matteo Mann dont le père, Trent, est recruteur pour les Sénateurs d’Ottawa. 

En quatrième ronde, les Sags ont réclamé un premier attaquant, Alex Blais des Vikings de Saint-Eustache, suivi trois choix plus loin du défenseur de Fredericton Jérémie Thibodeau. Les deux joueurs étaient répertoriés en troisième ronde par la Centrale de recrutement de la LHJMQ. Alex Blais est également un excellent joueur de baseball, comme arrêt-court et lanceur, ayant participé à des compétitions internationales. 

En cinquième ronde, après avoir mis la main sur le défenseur du Blizzard du Séminaire Saint-François Étienne Mathieu-Tremblay au 92e échelon, le directeur général Yanick Jean a expédié le choix suivant, le 93, aux Tigres de Victoriaville afin de mettre en banque un choix de 4e ronde en 2021. 

Un Chicoutimien californien en 13e ronde

Au total, les Sags ont effectué 15 sélections au cours de la journée de samedi, soit trois gardien, six défenseurs et six attaquants. Ils ont effectué deux choix pour le moins intrigants en fin de repêchage, d'abord avec l'attaquant Scott Turgeon en 12e ronde, un Sherbrookois qui après avoir évolué dans le système scolaire, évoluait l'an dernier avec les Aces de Windsor dans le junior A en Ontario, cumulant tout de même 30 points en 40 rencontres, dont 16 buts, étant nommé recrue de l'année. 
Ensuite, lors du tour suivant, les Sags ont sorti un coup du champ gauche avec le défenseur Émile Rodrigue, le frère du gardien chicoutimien Olivier Rodrigue. Le défenseur jouait l'an dernier pour l'école secondaire Kern County à Bakersfield en Californie. Son père, Sylvain Rodrigue, travaille comme entraîneur des gardiens pour les Oilers d'Edmonton. 

Alex Blais
Jérémie Thibodeau
Étienne Mathieu-Tremblay

CHOIX DES SAGS
33. Rémi Delafontaine, gardien, Cantonniers de Magog
40. Matteo Mann, défenseur, Flyers de Moncton
71. Alex Blais, attaquant, Vikings de Saint-Eustache
72. Jérémie Thibodeau, défenseur, Caps de Fredericton
92. Étienne Mathieu-Tremblay, défenseur, Blizzard du Séminaire Saint-François
102. Jérémy Louchard, gardien, Blizzard du Séminaire Saint-François
114. Jacob Newcombe, attaquant, Macs d’Halifax
128. Xavier Roy, attaquant, Collège Saint-Hilaire LHPS
164. Olivier Denis, attaquant, Riverains du Collège Charles-Lemoyne
167. Thomas Turgeon, défenseur, Patriotes de Laval midget espoir
183. Olivier St-Louis, défenseur, Espoirs midget Sag-Lac
200. Ethan Johnson, attaquant, Saints de Mount Academy U16
218. Scott Turgeon, attaquant, Windsors Aces Junior A
236. Émile Rodrigue, défenseur, Kern County high school
254. Gabriel Maheux, gardien, Lions du Lac-Saint-Louis

Jérémy Louchard
Jacob Newcombe
Xavier Roy
Olivier Denis
Thomas Turgeon
Olivier St-Louis
Ethan Johnson