Maxie Plante a signé une victoire non équivoque à Yokohama, au Japon, dans une course ATSX 1000 du circuit mondial Red Bull Ice Cross. 

Red Bull Ice Cross: Maxie Plante s’éclate au Japon [VIDÉO] 

Maxie Plante a le vent dans les voiles. Présente à Yokohama, au Japon, pour une épreuve ATSX 1000 du circuit Red Bull Ice Cross, la Magogoise d’origine a triomphé haut la main en patinage de descente extrême chez les femmes.

Avant la grande finale, Maxie Plante avait connu de très bonnes descentes grâce à des départs qui laissaient ses adversaires en arrière-plan. La stratégie en finale consistait donc à ne rien modifier et d’attaquer la piste le couteau entre les dents.

 « Mes départs m’ont avantagé dans toutes les courses. J’ai été en mesure de demeurer première en tout temps jusqu’à la ligne d’arrivée. Je n’avais pas droit à la moindre erreur. Je devais gagner contre les deux meilleures au monde. Le défi était grand et je suis tellement contente de l’avoir relevé. La douche de Redbull qu’on m’a versée sur la tête à l’arrivée était savoureuse. J’ai quand même eu besoin de quelques secondes pour réaliser que j’avais été la plus rapide et l’ampleur de ma victoire, de loin la plus satisfaisante de ma carrière », a mentionné l’athlète de 27 ans.

 Celle-ci avait déjà gagné une épreuve de moindre importance en Riders Cup en plus de quelques autres présences sur le podium, mais dans une compétition ATSX 1000, c’est une première pour Maxie Plante.

De 13e à première

 « Je me sens plus forte que l’an dernier. Ma technique est aussi meilleure. Par la force des choses, je gagne également en confiance », mentionne celle qui avait terminé en 13e position un an plus tôt à la même compétition à Yokohama.

 « En raison de la chaleur et pour conserver la piste en bonne condition, j’avais eu très peu de temps pour m’entraîner dessus et bien l’étudier. Cela m’avait dérangé, mais en même temps toutes les filles étaient dans la même situation. Un an plus tard, je dirais que je suis plus en contrôle sur la piste. On verra pour le futur », de déclarer celle qui occupe maintenant le 8e rang sur l’échiquier mondial même si elle n’a pas participé à toutes les compétitions depuis le début de la saison. On se souvient que l’ancienne hockeyeuse avait terminé en troisième place à Percé au début de l’année lors d’une épreuve ATSX 250.

 En fin de semaine prochaine, Maxie Plante s’exécutera devant les siens alors que le circuit se déplace au Massif de Charlevoix pour une course ATSX 500 qui comptera aussi pour le Championnat du monde. « La course s’annonce palpitante. Je vais m’amuser ferme », fait-elle valoir.