Malgré une belle frappe de la part de la joueuse Roxanne Provencher, la Laiterie Coaticook s'est finalement inclinée par la marque de 13 à 1 contre les Twisted Sistahs.

Quirion mène la charge pour l'Extrême

À la Classique Pif, chez les dames, l'Extrême de la Mauricie a bien amorcé son parcours en s'imposant 23 à 6 contre le Karma.
Emmanuelle Quirion a connu tout un match pour l'Extrême avec trois circuits en quatre présences à la plaque et cinq points produits : une production qui lui a valu le titre de joueuse par excellence de la rencontre. Sa coéquipière, Stéphanie Savoie, a elle aussi récolté cinq points produits, elle qui a été parfaite au bâton avec un simple, un double et un circuit.
Le match avait pourtant bien commencé pour le Karma, qui menait même 4 à 3 en première manche.
Les choses se sont cependant gâtées au bâton par la suite, si bien que l'équipe n'a réussi à inscrire qu'un maigre point au cours des trois dernières manches de la partie. Pendant ce temps, l'Extrême prenait son envol, inscrivant notamment huit points en quatrième manche pour se distancer de son adversaire.
Comme chez les hommes, la partie a été arrêtée en vertu d'une avance supérieure à 15 points après cinq manches. L'Extrême disputera maintenant son prochain match aujourd'hui, 13 h, au parc Belvédère.
Moment inquiétant
Dans l'autre match de la soirée, l'équipe Laiterie Coaticook amorçait son tournoi invitation, elle qui avait remporté le volet provincial la veille. Cette entrée en la matière a pris une tournure inquiétante lorsque la lanceuse, Marie-Claude Lagueux, a reçu une flèche en plein visage en cinquième manche.
La joueuse a été escortée hors du terrain où les premiers soins ont pu être prodigués par les ambulanciers présents au parc Quintal, avant d'être transportée par mesure préventive à l'hôpital.
Laiterie Coaticook s'est finalement inclinée par la marque de 13 à 1 contre les Twisted Sistahs, qui n'ont jamais vraiment été inquiétées dans ce match.