Dave Duncan (en jaune) lors des huitièmes de finale de l'épreuve de ski cross en ski acrobatique, aux Jeux olympiques de PyeongChang.

Un athlète canadien arrêté pour vol de voiture à PyeongChang

L’athlète canadien de ski cross Dave Duncan, sa femme Maja et l’entraîneur Willy Raine ont été arrêtés pour avoir volé un véhicule, samedi. La police de Daegwallyeong a ajouté que Raine, qui était au volant au moment des arrestations, dépassait la limite d’alcool permise dans le sang — qui est de 0,05 en Corée du Sud — alors qu’il affichait un taux de 0,16.

Même s’elles ont été relâchées après leur arrestation, des sources ont dévoilé que les trois personnes s’étaient vues interdire de quitter le pays pour le moment. On ne sait toutefois pas si leurs passeports ont été confisqués par les autorités et aucune date de comparution n’a encore été fixée. Quelques heures plus tard, Raine a offert ses excuses dans un communiqué publié par le Comité olympique canadien. «Je tiens à m’excuser pour ma conduite impardonnable. Je ne trouverai pas les mots justes pour exprimer à quel point je suis désolé. J’ai laissé tombé l’équipe canadienne, mes amis et ma famille. Je voudrais aussi m’excuser auprès du propriétaire du véhicule», a regretté Raine, qui est le fils de la légende du ski alpin Nancy Greene.

Dans le même communiqué, le couple Duncan a abondé dans le même sens. «Nous sommes profondément désolés. Notre comportement n’a pas été la hauteur des standards que doivent respecter les membres de l’équipe canadienne et des Canadiens.» Duncan, de London, en Ontario, à terminé 8e à l’épreuve de ski cross à PyeongChang.