Le Gatinois Olivier Rochon effectue une manœuvre lors de la finale de l'épreuve de saut acrobatique des Jeux de PyeongChang, dimanche.

Saut acrobatique: Rochon 5e

L'Ukrainien Oleksandr Abramenko a remporté dimanche l'épreuve de sauts acrobatiques des Jeux de Pyeongchang, devant le Chinois Zongyang Jia et le Russe sous bannière olympique Ilia Burov. Il succède au Bélarusse Anton Kushnir.

À sa première participation aux jeux olympiques, le Québécois Olivier Rochon, un espoir de médaille pour le Canada, a terminé cinquième, en raison d’une chute lors de la réception d’un saut en super finale.

«La journée a été super bonne. J’ai super bien sauté. On s’est rendu exactement là où on voulait aller, en super finale, dans le top six. J’ai fait le nouveau saut que je voulais faire aux jeux olympiques. Pour moi, ç’a fait beaucoup d’émotions. Je suis resté calme, mais des fois, ça passe ou ça casse. J’ai tout donné. Je suis super content», a-t-il commenté sur les ondes de Radio-Canada.

Avant-dernier à s’élancer, le Gatinois a tenté une nouvelle figure comportant quatre vrilles, ce qui a suscité l’admiration des autres concurrents.

«Dans le plan de notre stratégie, c’est ce saut-là que je voulais faire à la fin. C’est sûr que si les autres avaient chuté un peu plus, j’aurais changé pour un saut un peu plus facile, mais même avec un saut plus facile bien réussi, je n’aurais pas pu faire le podium. Donc, il fallait absolument que je donne tout et c’est ce que j’ai fait.» Avec AFP