Gaétan Girard, le grand-père de Samuel participait au rassemblement à Ferland-et-Boilleau.

L'or de Samuel Girard célébrée dans son patelin

L'athlète Samuel Girard a remporté l'or au 1000 mètres, samedi, au Palais des glaces de Gangneung. Le patineur de Ferland-et-Boilleau a obtenu sa première médaille olympique, vers 7h30, heure du Québec. Pour l'occasion, la fièvre olympique était, une fois de plus, présente dans la petite municipalité du Saguenay.

Samedi matin, près de 150 personnes se sont rassemblées à Ferland-et-Boilleau. « Les gens étaient sur le bout de leur chaise. On a vécu des hauts et des bas. Je pense qu'on en parlera pendant longtemps », témoigne Monique Witzell, agente de développement et communautaire de la municipalité. Même le candidat conservateur dans Chicoutimi-Le Fjord, Richard Martel participait aux festivités.

Les 600 habitants de la municipalité ont bien hâte de recevoir leur olympien. Le groupe de bénévoles derrière les activités des derniers jours travaille déjà à la préparation d'un événement. Monique Witzell ne pouvait en dire plus en entrevue téléphonique puisque l'équipe de bénévoles devra s'ajuster au calendrier de Samuel Girard. Celui-ci sera de passage à Montréal du 16 au 18 mars alors qu’un arrêt est prévu dans le cadre des championnats du monde.

Plus de 150 personnes ont participé au rassemblement à Ferland-et-Boilleau.