Les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir lors de la présentation de leur programme court en danse sur glace, dimanche.

Cette nuit en Corée du Sud: votre mémo olympique matinal

Danse sur glace: Virtue et Moir en tête après le programme court

GANGNEUNG — Les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir ont remporté lundi, record du monde à la clé, le programme court de danse sur glace aux Jeux olympiques de Pyeongchang et ont ainsi pris la tête de la compétition. S'exécutant sur les chansons très connues «Sympathy for the Devil», «Hotel California» et «Oye Como Va», les triples champions du monde ont obtenu un pointage de 83,67, soit un point de plus que l'ancien record, pour devancer leurs grands rivaux français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron (81,93 pts). Les Canadiens ont signé une prestation sans-faute sur un cocktail samba-rumba-cha cha. Ils ne sont toutefois pas à l'abri d'un retour de Papadakis et Cizeron sur la danse libre, programmée mardi et qui est la spécialité du couple français. Ces derniers ont semblé déstabilisés lundi par un problème de costume qui a laissé apparaître un sein de Gabriella Papadakis en début de programme. Ils restent toutefois bien dans la course avec un retard de seulement 1,74 points. Les deux couples devancent les Américains Madison Hubbel et Zachary Donohue, troisièmes avec un score de 77,75. Les duos canadiens formés de Andrew Poje et Kaitlyn Weaver (74,33) et de Piper Gilles et Paul Poirer (69,60) se sont respectivement classés huitième et neuvième. AFP, PC

***

Laurie Blouin se qualifie pour la finale du big air

La planchiste Laurie Blouin, effectue une manœuvre lors de la qualification de l'épreuve de big air des Jeux de Pyeongchang, au Centre de saut à skis Alpensia, lundi.

PYEONGCHANG — Deux Canadiennes se sont qualifiées pour les finales de big air, lundi, aux Jeux olympiques de Pyeongchang. Laurie Blouin, de Stoneham, et Spencer O'Brien, de North Vancouver, en Colombie-Britannique, ont respectivement terminé quatrième et 11e des qualifications présentées au Centre de saut à skis Alpensia. Blouin a amassé 92,25 points pour son “cab double underflip” en deuxième manche, tandis qu'O'Brien amassait 76,75 points pour son “720 frontside”. L'Autrichienne Anna Gasser (98,00) ainsi que les Japonaises Yuka Fujimori (94,25) et Reira Iwabuchi (92,75) ont été les seules planchistes à surpasser Blouin. L'autre représentante de l'unifolié inscrite à cette compétition, Brooke Voigt, de Fort McMurray, en Alberta, a terminé au 17e rang. Il s'agissait d'un événement historique puisque le big air a officiellement fait son entrée dans le programme olympique. Seules les 12 meilleures planchistes, à l'issue des deux manches de qualifications, ont accédé directement à la finale. Celle-ci aura lieu vendredi. Blouin tentera alors de décrocher sa deuxième médaille des jeux, après sa médaille d'argent en slopestyle, la semaine dernière. La Presse canadienne

***

Hockey féminin: les Américaines qualifiées pour la finale

Les Américaines ont mérité leur laissez-passer pour la finale du tournoi de hockey féminin des Jeux de PyeongChang en vertu d'une victoire de 5-0 sur la Finlande, à Gangneung, lundi.

GANGNEUNG — Dani Cameranesi a marqué deux buts et ajouté une mention d'aide pour offrir aux États-Unis la possibilité de disputer le match pour la médaille d'or du tournoi olympique de hockey féminin à la suite d'un blanchissage de 5-0 aux dépens de la Finlande, lundi. Les Américaines sont donc de retour en finale pour une troisième fois d'affilée aux Jeux olympiques et elles affronteront les gagnantes de l'autre demi-finale entre le Canada et les athlètes olympiques de Russie, jeudi. Gigi Marvin a brisé le glace avec un but. Jocelyne Lamoureux-Davidson et Hilary Knight ont également réussi un but chacune en l'espace de 34 secondes pendant un double avantage numérique. Maddie Rooney a repoussé 14 tirs pour inscrire le jeu blanc. Les Finlandaises, troisièmes au championnat du monde l'an dernier, disputeront le match pour la médaille de bronze pour la première fois depuis 2010. AP

***

Curling: Koe subit une troisième défaite d'affilée, Homan gagne

Koe subit une troisième défaite d'affilée à Pyeongchang; Homan gagne

GANGNEUNG — La séquence de défaites de Kevin Koe se poursuit au tournoi de curling des Jeux olympiques. Le capitaine de Calgary a subi une troisième défaite d'affilée, lundi, s'inclinant 9-7 contre les États-Unis en bout supplémentaire. Le Canada se retrouve donc avec une fiche de 4-3, mais Koe demeure en position pour se qualifier pour la ronde éliminatoire. Il est à égalité avec la Grande-Bretagne. Les quatre meilleures équipes accèdent aux demi-finales. Chez les dames, Rachel Homan a ramené l'équipe canadienne dans la course pour une place dans la ronde des médailles. Les Canadiennes ont défait le Japon 8-3 et elles ont signé une troisième victoire consécutive après avoir amorcé la ronde préliminaire avec trois revers. Homan a volé quatre points au cinquième bout pour se donner une avance de 6-1 contre le quatuor de Satsuki Fujisawa. Le Japon est venu de l'arrière pour inscrire deux points au bout suivant, mais Homan a répliqué avec deux points au septième bout. Fujisawa et son équipe ont ensuite décidé de concéder la victoire. Le Canada se retrouve maintenant à égalité au quatrième rang avec la Chine et la Grande-Bretagne. Les trois pays montrent une fiche de 3-3. Les représentantes de l'unifolié se mesureront à la Chine, mardi, avant de conclure leur ronde préliminaire contre la Grande-Bretagne, mercredi. Les quatre meilleures équipes accéderont aux demi-finales. La Presse canadienne

***

Demi-lune: la Canadienne Cassie Sharpe domine les qualifications

La skieuse canadienne Cassie Sharpe a dominé la séance de qualifications de l'épreuve de demi-lune des Jeux de PyeongChang, lundi.

BOKWANG — La skieuse canadienne Cassie Sharpe a pris le premier rang des qualifications féminines en demi-lune, lundi, lors des Jeux de Pyeongchang. Sharpe, de Comox, en Colombie-Britannique, a reçu un pointage de 93,40 à sa deuxième descente après avoir obtenu un score de 93,00 à sa première descente. En demi-lune, seul le meilleur pointage des deux descentes est retenu. Rosaling Groenewoud, de Calgary, s'est qualifiée pour la finale grâce à ses 73,20 points. Elle a terminé 11e. Les 12 meilleures skieuses ont accédé à la finale, qui se déroulera mardi. La Française Marie Martinod (92,00) et l'Américaine Brita Sigourney (90,60) ont complété le top-3. La Presse canadienne

***

TABLEAU DES MÉDAILLES

***

RENCONTRÉ À PYEONGCHANG

***

CORÉE DU SUD 101

Le palais de Gyeongbokgung

Pour se plonger dans la riche histoire de la Corée du Sud, il n’y a rien comme une visite dans l’un des cinq palais royaux de sa capitale, Séoul. Que ce soit Gyeongbokgung, Deoksugung, Changdeokgung, Changgyeonggung ou Gyeonghuigung, ces édifices à la fois historiques et majestueux vous plongeront immédiatement à l’époque de la dynastie Joseon. L’un des plus impressionnants, de par son ensemble d’édifices, le palais royal de Gyeongbokgung — le plus grand des cinq — est le premier à avoir été construit et occupé par le roi fondateur Taejo, alors qu’il dirigeait le pays, en 1395. Les amateurs de séries dramatiques coréennes le reconnaîtront pour l’avoir vu dans la populaire série «Goblin». Le plus charmant d’entre tous demeure toutefois le palais royal de Changdeokgung, bâti en 1405, dont le jardin secret est à voir. On y retrouve notamment un arbre âgé de plus de 300 ans, un étang et un éblouissant pavillon. Kathleen Lavoie

***

LES QUÉBÉCOIS EN ACTION AUJOURD’HUI

Marie-Philip Poulin (à droite) et l'équipe canadienne affrontent les Athlètes olympiques de Russie en demi-finale du tournoi de hockey féminin des Jeux de PyeongChang, lundi.

L’équipe canadienne de hockey féminin et ses Québécoises Mélanie Daoust (Valleyfield), Ann-Renée Desbiens (La Malbaie), Marie-Philip Poulin (Beauceville) et Lauriane Rougeau (Beaconsfield) rencontrent les Athlètes olympiques de Russie en demi-finale du tournoi, à 7h10. Dans la nuit de lundi à mardi, les patineurs de vitesse courte piste québécois Samuel Girard (Ferland-et-Boilleau), Charles Hamelin (Sainte-Julie), Kasandra Bradette (Saint-Félicien), Kim Boutin (Sherbrooke), Valérie Maltais (Saguenay) et Marianne St-Gelais (Saint-Félicien) reprennent la compétition. À partir de 5h, ils participeront aux qualifications du 1000m chez les femmes et du 500m chez les hommes. La finale du relais 3000m chez les dames sera également présentée.