Alex Harvey a pris la quatrième place du 50 km départ groupé style classique en ski de fond, aux Jeux olympiques de PyeongChang.

Cette nuit en Corée du Sud : votre mémo olympique matinal

PYEONGCHANG — Le Canadien Alex Harvey a offert une performance inspirée à l'épreuve de ski de fond de 50 kilomètres des Jeux de Pyeongchang, samedi, et il a terminé quatrième.

Harvey, de Saint-Ferréol-les-Neiges, s'est maintenu parmi le groupe de tête pendant la majorité de la course, jusqu'à ce que le Finlandais Iivo Niskanen se détache de ses adversaires et fasse cavalier seul pendant plusieurs kilomètres. Dans le dernier droit, le Canadien de 29 ans a livré une lutte de tous les instants avec le vétéran norvégien Martin Johnsrud Sundby, mais il a finalement eu le dessus en tendant la jambe droite. Harvey a parcouru la distance en 2:11:05,7. Devon Kershaw, de Sudbury, en Ontario, et Graeme Killick, de Fort McMurray, en Alberta, ont franchi le fil d'arrivée à près de 40 secondes d'intervalle. Ils ont respectivement terminé 26e et 27e. Russell Kennedy, de Canmore, en Alberta, a conclu l'épreuve en 49e position.  La Presse canadienne

***

L'or pour Sébastien Toutant au big air

Sébastien Toutant a offert au Canada une médaille d'or à l'épreuve de big air en surf des neiges, aux Jeux olympiques de PyeongChang.

PYEONGCHANGSébastien Toutant s'est envolé avec la toute première médaille d'or olympique de l'épreuve du big air en surf des neiges. Une victoire qui procure au Canada la 500e médaille olympique de son histoire en combinant les jeux d'hiver et d'été. Le Québécois, originaire de L'Assomption, a ravi l'or à ses compatriotes Maxence Parrot et Mark McMorris qui faisaient eux aussi partie des favoris de la compétition. Sébastien Toutant a obtenu une note de 84,75 points à son premier essai et une note de 89,50 pour son deuxième saut pour un total de 174,25 points. Il a chuté à l'atterrissage sur son troisième essai, mais il ne s'agissait que d'une formalité puisque le classement est déterminé par le total des deux meilleures notes.  La Presse canadienne

***

Un autre honneur pour Kim Boutin

La patineuse de vitesse courte piste Kim Boutin portera le drapeau du Canada lors des cérémonies de clôture des Jeux de Pyeongchang. L'athlète de 23 ans originaire de Sherbrooke s'est révélée l'étoile canadienne en patinage de vitesse sur courte piste, remportant trois médailles à Pyeongchang. Elle a décroché une médaille d'argent à l'épreuve de 1000 mètres et deux de bronze aux épreuves de 500 et 1500 mètres. C'est la chef de mission du Canada, Isabelle Charest, qui a annoncé la bonne nouvelle à Kim Boutin.  La Presse canadienne

***

Le Canada privé de médailles en slalom géant en parallèle

Jasey-Jay Anderson, aux Jeux de Sotchi.

Jasey-Jay Anderson, de Mont-Tremblant, a terminé l'épreuve du slalom géant en parallèle en surf des neiges en 24e position sur 32 compétiteurs avec une descente en une minute 1:26,76 secondes, alors que Darren Gardner, de Burlington en Ontario, a fini 28e avec un temps de 1:26,94 secondes. Seuls les 16 meilleurs participants pouvaient accéder aux rondes éliminatoires. Âgé de 42 ans, Jasey-Jay Anderson, qui a remporté une épreuve de la coupe du monde le mois dernier, est le seul Canadien à avoir participé à six éditions des Jeux olympiques d'hiver. Il avait remporté la médaille d'or à Vancouver en 2010.  La Presse canadienne

***

Départ groupé: Blondin éliminée, Morrison et Jean passent en finale

La patineuse d’Ottawa Ivanie Blondin a vu son parcours olympique se terminer, lors de l’épreuve du départ groupé de patinage de vitesse longue piste, aux Jeux de PyeongChang. Elle prenait part à la demi-finale de cette épreuve qui fait ses débuts aux Olympiques. Blondin a chuté dans un virage alors qu’elle avait la tête durant un sprint. Elle a entraîné avec elle la Japonaise Ayano Sato et la Néerlandaise Annouk van der Weijden. Blondin a franchi la ligne d’arrivée avec un temps de 8:53,92 minutes, insuffisant pour se tailler une place en finale. Dans l’autre demi-finale, la Canadienne Keri Morrison a terminé troisième et participera à la finale. Chez les hommes, le seul Canadien en lice, Olivier Jean, a pris le septième rang pour se qualifier en finale.  Sébastien St-Onge

***

Un athlète du Canada arrêté pour vol de voiture et conduite avec les facultés affaiblies

Le Canadien Dave Duncan (à droite) lors des quarts de finale de l'épreuve de ski cross en ski acrobatique, aux Jeux olympiques de PyeongChang.

PYEONGCHANGLa police sud-coréenne dit avoir arrêté un athlète canadien de ski cross, sa femme et un entraîneur pour avoir présumément volé une voiture durant les Jeux olympiques de PyeongChang. Samedi, la police a affirmé que les trois personnes seraient montées à bord d’une voiture devant un bar et auraient conduit jusqu’à proximité du village des athlètes de PyeongChang, avant d’être arrêtées par des policiers en patrouille. Les individus étaient intoxiqués au moment de leur arrestation, a expliqué la police. La police a divulgué les nationalités et les âges des trois individus arrêtés. Il s’agit de deux hommes de nationalité canadienne, âgés de 35 et 48 ans, et d’une Américaine de 32 ans. Il n’y avait que quatre Canadiens en lice à l’épreuve du ski cross masculin aux Olympiques. Le seul à avoir 35 ans est Dave Duncan.  D'après l'Associated Press

***

TABLEAU DES MÉDAILLES

***

LES QUÉBÉCOIS EN ACTION

Cendrine Browne à l'épreuve du 10 km style libre em ski de fond, aux Jeux olympiques de PyeongChang.

Les deux dernières descentes du bobsleigh à quatre sont présentées à compter de 19h30. Samuel Giguère (Sherbrooke) y participe à titre de réserviste. Demain, Cendrine Browne (Saint-Jérôme), Anne-Marie Comeau (Saint-Ferréol-les-Neiges) prendront part au 30 km en ski de fond. Le départ sera donné sur le coup de 1h15. Également, le spectacle de la cérémonie de clôture des Jeux olympiques se tiendra à compter de 6h.