Le skieur de Saint-Augustin-de-Desmaures Alex Beaulieu-Marchand célèbre sa médaille de bronze en slopestyle, dimanche.

Alex Beaulieu-Marchand remporte le bronze

BOKWANG — Victime d’une commotion cérébrale et d’une blessure à un genou, sa présence dans la ville olympique était incertaine, il y a deux mois. Et voilà que tout récemment, il parvenait à peine à bouger en raison d’un mal de dos. Qu’importe, Alex Beaulieu-Marchand a livré la performance d’une vie, dimanche, pour enlever la médaille de bronze, dans la plus grande compétition de slopestyle de l’histoire de ce sport.

Ce ne sont pas les analystes qui le disaient, mais bien les trois médaillés qui ont offert un spectacle haut en couleur dans cette journée absolument parfaite au Parc à neige Phoenix. Beaulieu-Marchand devenait le deuxième athlète de la région de Québec à remporter une médaille à ces Jeux olympiques, l’autre étant la planchiste de Stoneham Laurie Blouin, aussi en slopestyle.

«Je n’ai jamais skié mieux de ma vie, c’était incroyable. J’ai atterri ma descente trois fois. Et que ce soit arrivé dans la compétition la plus intense et la plus “wow” que je n’ai jamais vu, j’en reviens juste pas», avouait le tout premier médaillé masculin canadien de cette jeune discipline.

Pour grimper sur le podium, le grand skieur de Saint-Augustin-de-Desmaures a sorti ses plus belles manœuvres. Après avoir terminé troisième des qualifications, celui qui est surnommé «ABM» a reçu 92,40 à sa deuxième descente, score qui l’a momentanément placé en deuxième place. Le Norvégien Oystein Braaten et l’Américain Nick Goepper (médaillé d’or à Sotchi) l’ont devancé.

À lire aussi: À Beaupré, la compétition vue parmi le clan Beaulieu-Marchand

Cette médaille de bronze se voulait un beau pied de nez aux nombreuses blessures qui l’ont ennuyé depuis quatre ans.

«Avec tout ce m’est arrivé, je n’y croyais pas. On aurait dit que je ne pensais pas que c’était possible. Je suis tellement content, ça n’a pas été facile depuis quatre ans, mes “physios”, mon entraîneur, mes parents, je pense à tous ces gens qui ont pris soin de moi. Aujourd’hui [dimanche], c’était la preuve de ma force mentale.»

Mal au genou

Avant les qualifications, ABM n’a même pas fait toute la séance d’échauffement, l’écourtant pour se réfugier dans le lounge des athlètes afin de donner un peu de répit à son genou, qui souffre d’œdème osseux.

«On m’a demandé ce que je faisais là, j’ai dit j’ai mal au genou… Ce qui a été le plus important, ce fut de prendre soin de mon corps, je l’ai appris quand j’étais au plus bas, c’est à cause de ça que j’ai grandi comme athlète et que j’ai été capable d’avoir une médaille.»

Médaille qu’il ne croyait pas possible d’aller chercher. En fait, il ne pensait pas franchir la ronde des qualifications.

«Le niveau était tellement intense, je ne savais même pas si ma descente était à la hauteur. Que je sois sur le podium, c’est incroyable. Je pense que mes “grabs” [saisies] m’ont distingué, que les juges y ont porté de l’attention. J’ai réussi mon “brebis grab”, qui est ma signature, et j’ai fait plus de triples [rotations] aujourd’hui que dans ma vie…»

Il n’avait pas osé en faire depuis deux ans jusqu’à tout récemment aux XGames, où il avait fini cinquième.

«Je revenais d’une commotion cérébrale, j’ai le genou “scrap”, je suis sur les médicaments pour pouvoir skier, il y a quatre jours, je ne pouvais pas m’entraîner à cause de mon dos. Je me suis fait taper dessus par la vie, alors d’atterrir ma descente, j’en reviens pas.»

Ce souvenir olympique occupera une place de choix dans sa collection, lui qui compte aussi médaille de bronze aux XGames et au Dew Tour, où il a aussi déjà gagné l’argent.

«Je suis un gars de troisième place, blaguait-il en conférence de presse officielle. Une médaille, c’est un cadeau pour ton effort et on est content de l’avoir, peu importe où. Mais ici, il y a tellement de monde qui regarde, représenter le Canada est tellement un honneur, que ça en fait une journée exceptionnelle pour le slopestyle canadien. J’invite tous les jeunes à aller faire du ski libre.»