Le nouveau coordonnateur Justin Chapdelainele, le quart-arrière Zach Cloutier et le quart arrière Anthony Robichaud.

Plusieurs batailles importantes au camp du Vert & Or

Près de 80 joueurs ont foulé le terrain synthétique d’entraînement du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke samedi pour l’ouverture du camp préparatoire de l’équipe en vue de la saison 2019. Plusieurs batailles intéressantes se profilent déjà à l’aube de cette saison perçue comme un jalon de plus dans la progression du programme.

Pour une deuxième année, la rotation de personnel a été importante, alors qu’une trentaine de recrues (29) sont présentes au camp afin de se tailler une place dans l’équipe.

En contrepartie, 20 joueurs ont décidé de quitter, alors que six n’ont pu poursuivre leur carrière de football pour des raisons de santé.

Pour une deuxième année de suite, donc, le Vert & Or sera une jeune formation, appuyée par 13 joueurs finissants.

Plusieurs postes sont donc à l’enjeu lors de ce camp; et le plus important sera assurément celui de quart-arrière partant.

S’il y avait huit quart-arrières dans les rangs de l’équipe l’hiver dernier, il n’y en avait que trois lors de l’amorce du camp, samedi matin.

Xavier Owens, Conor Sinclair, Joé Hudon, Pierre-Olivier Potvin et Alexandre Naud ont quitté, pour différentes raisons.

À l’ouverture du camp, les recrues Anthony Robichaud et Zachary Cloutier ont obtenu la majorité des répétitions à l’attaque; Samuel Goulet-Bolduc, qui a terminé au poste de partant l’an dernier, a lui aussi obtenu la chance de lancer la balle, mais il a également été utilisé comme receveur.

Robichaud et Cloutier semblent avoir une longueur d’avance pour le coordonnateur à l’attaque Justin Chapdelaine, qui entame une première saison avec l’équipe.

La position de porteur de ballon sera aussi sous la loupe alors que le poste de Gabriel Polan, qui a confirmé qu’il ne disputerait pas sa cinquième et dernière saison d’admissibilité au football universitaire, est libre.

William Tremblay-Harnois, Samuel Béland et plusieurs nouveaux venus se feront la lutte lors des prochains jours.

Idem chez les receveurs de passes, où les postes de partants restent à confirmer.

En défensive, le Vert & Or pourra compter sur le retour des vétérans de cinquième année Samuel Piché-Luneau et Mickael Badra et la présence du joueur de troisième année Jérémy Verreault.

Et, position importante, le Vert & Or devra former un nouveau spécialiste des longues remises; Dominick Brazeau (santé, blessures) et Félix Perreault ont quitté l’équipe; ainsi Raphaël Dionne et le joueur de ligne offensive Gabriel Fournier-Donahue ont eu des répétitions à cette position.

Des changements ont aussi été apportés chez le personnel d’entraîneurs; les porteurs de ballon sont désormais sous la responsabilité de Nicholas Robitaille, alors que l’entraîneur-chef Mathieu Lecompte s’occupe désormais des joueurs de ligne défensive, position qu’il occupait lors de sa carrière de joueur.

« Pour la première fois, on a eu 70 gars qui se sont entraînés ensemble cet été; l’effet de groupe est fort », a commenté Mathieu Lecompte.

« Là, les gars sur le terrain, ce sont essentiellement des gars que j’ai recruté. Si je ne me trompe pas, les recrues et les gars de deuxième année représentent 60% de l’équipe. On a un certain talent pour surprendre. Côté objectif, c’est sûr qu’on veut faire mieux que l’an dernier. On n’a pas de sentiment d’infériorité face à nos adversaires que tout le monde redoute au pays, Québec et Montréal. Maintenant, est-ce qu’on a tous les éléments pour les battre? Sur papier, personne ne va mettre Sherbrooke gagnant. Mais on sait qu’on met quelque chose d’unique en place à Sherbrooke ».

« On est content de voir que les gars sont restés à Sherbrooke pour s’entraîner cet été; tous les entraîneurs au pays voudraient ça. On va essayer de bâtir là-dessus. »

Quant aux différentes batailles, Mathieu Lecompte que l’évaluation est pratiquement terminée.

« Comme on a eu les gars avec nous depuis un bout, on a beaucoup cheminé de ce côté; on sait ce que les gars peuvent livrer. Pour la position de quart-arrière, je vais attendre les rapports de Justin Chapdelaine à ce sujet; comme je dirige aussi les gars de la ligne défensive, j’ai moins de temps pour les observer à l’entraînement. »

***

Vincent Roy, repêché au 53e rang (sixième ronde) par la Saskatchewan lors du dernier repêchage la LCF, disputera une cinquième année avec l’équipe. Il stabilisera une ligne offensive en progression.

***

Deux joueurs de 24 ans, qui se sont démarqués lors des essais ouverts début août, ont été invités au camp de l’équipe; le demi défensif Jeffly Julien (6’2 et 205 livres) de même que le centre arrière Maxime Fortier (6’5 et 225 livres).

***

Le camp d’entraînement de l’équipe se poursuit dimanche (9h à 11h), et cette semaine, sur le synthétique de l’Université de Sherbrooke.