Une brèche a été colmatée chez le Phœnix avec la sélection du gardien slovaque Samuel Hlavaj.

Un gardien slovaque en renfort

Le Phœnix de Sherbrooke pourra compter sur du renfort devant le filet en ayant repêché jeudi matin Samuel Hlavaj, un gardien slovaque âgé de 18 ans.

Jocelyn Thibault et ses recruteurs sélectionnaient au 26e rang lors du repêchage européen de la Ligue canadienne de hockey, réunissant les formations des trois circuits de hockey junior majeur du pays.

Le Phœnix avait en quelque sorte affiché ses couleurs en ne repêchant pas de gardien de premier plan lors du dernier encan de la LHJMQ et en ne faisant pas l’acquisition d’un nouveau portier d’expérience par le biais d’une transaction, et ce, après avoir clairement annoncé qu’il espérait s’améliorer devant les buts en vue de la prochaine saison durant laquelle tout sera permis.

« On avait deux positions à sécuriser et en ajoutant le vétéran Gregory Kreutzer à la ligne bleue récemment, je crois que cela dictait la suite des choses pour l’encan européen. Notre liste de gardiens intéressants était très courte et Samuel en faisait partie », indique le DG sherbrookois Jocelyn Thibault.

Reconnu pour être un gardien de but imposant et mature techniquement, Hlavaj s’alignait pour l’équipe nationale des moins de 20 ans de la Slovaquie alors qu’il n’avait que 17 ans. Il avait disputé quatre matchs et présenté une fiche d’une victoire et deux défaites, ainsi qu’une moyenne de buts alloués de 5,95 et un taux d’efficacité de .861.

Le gardien a également terminé la dernière campagne dans la USHL avec les Stars de Lincoln.

« On ne voulait pas prendre un gardien qui ne nous plaisait pas, assure Thibault. Si les gardiens de notre liste n’étaient plus disponibles, on était prêts à sélectionner un défenseur ou un attaquant, selon les circonstances. Samuel retournera probablement aux Mondiaux de hockey junior et il était bien classé par la Centrale de soutien au recrutement de la LNH, même s’il n’a pas été repêché. »

Notons que le cerbère letton Arturs Silovs n’était plus disponible après avoir été choisi par la formation de Barrie au 11e rang. Silovs est le seul gardien sélectionné avant le choix du Phœnix. Il y a quelques jours, les Canucks de Vancouver avaient fait de lui une sélection de 6e tour.


« Notre liste de gardiens intéressants était très courte et Samuel en faisait partie. »
Jocelyn Thibault

« J’aime beaucoup Samuel. Il est prêt à rivaliser dans la LHJMQ et comme on s’attend à connaître une belle saison, il fallait provoquer une certaine course pour le poste de premier ou deuxième gardien avec la présence de Thomas Sigouin, Dakota Lund-Cornish et de nos autres espoirs. Mais on a bien l’impression que Samuel peut être dominant dans notre ligue. »

Notons par ailleurs que Thommy Monette ne devrait pas se présenter au camp du Phœnix après avoir été suspendu à l’interne par l’organisation la saison dernière.

Autre élément à surveiller pour le prochain camp de sélection : la présence du défenseur Cameron Whynot.

« Les discussions sont bonnes. Mais il ne s’est pas encore commis », résume Jocelyn Thibault.