Trevor Stacey devra finalement purger sept matchs de suspension pour le coup à la tête servi à Éric Léger lundi à Baie-Comeau.

Stacey suspendu sept matchs

Trevor Stacey devra finalement purger sept matchs de suspension pour le coup à la tête servi à Éric Léger lundi à Baie-Comeau.
Raymond Bolduc a jugé que Léger se trouvait alors dans une position « très vulnérable », que Stacey n'avait pas beaucoup de vitesse et qu'il « voyait très bien l'adversaire en position vulnérable », donc qu'il pouvait éviter le contact.
Le directeur du département de sécurité des joueurs ajoute que Stacey a posé un geste inutile et dangereux et que le numéro 88 n'en était pas à sa première infraction.
Le 20 janvier dernier, Stacey avait écopé une suspension de huit matchs pour une violente mise en échec à l'endroit de Kristian Afanasyev des Voltigeurs de Drummondville.
Il ne reste que deux rencontres au Phoenix avant la fin de la saison et Trevor Stacey devra purger cinq parties de suspension durant les séries. Le matamore pourrait donc revenir au jeu à la fin de la première ronde ou bien encore au début de la seconde si le Phoenix éliminait rapidement son premier adversaire.