Les Remparts l'emportent difficilement

La rapidité des Remparts et l'opportunisme du Phoenix ont donné un merveilleux spectacle aux 2961 amateurs qui se sont réunis au Palais des sports dimanche pour assister à la victoire de 5-4 des Remparts qui ont toutefois eu besoin d'un but chanceux pour venir à bout des jeunes Sherbrookois.
Ça n'a pas été facile défensivement pour le Phoenix qui, bien secondé par son gardien d'expérience Maxime Lagacé qui célébrait son 21e anniversaire de naissance, a su demeurer dans le match pendant les 40 premières minutes de jeu. Au dernier tiers, le Phoenix méritait un meilleur sort, mais la chance a plutôt sourit aux visiteurs.
Les Remparts étaient débarqués à Sherbrooke prêts pour le match et ils se sont mis au travail dès que la rondelle a été mise en jeu. Il n'y avait pas 30 secondes de jouées, qu'ils avaient déjà décoché 3 tirs au but de Maxime Lagacé. À mi-chemin du premier engagement, les visiteurs dominaient 11-2 dans les tirs au but, mais le Phoenix dominaient 2-1 grâce au brio du trio de Daniel Audette, Matej Beran et Tim Wieser.
Beran a déjoué deux fois la recrue Callum Booth, d'abord en avantage numérique et, quelques instants plus tard, lorsqu'il a complété une manoeuvre étourdissante de ses compagnons de trio.
À mi-chemin de l'engagement, Cody Donaghey a lui aussi profité d'un avantage numérique pour surprendre Lagacé avec un tir précis qui a touché l'intérieur du poteau à la droite du cerbère sherbrookois.
Même si le Phoenix a éprouvé des difficultés en défensive devant la rapidité des Remparts, il était toujours dans le match après deux périodes parce qu'il a su se montrer opportuniste. Deux fois, il a marqué en avantage numérique, Matej Beran et Daniel Audette, et Jean-François Lavoie a profité d'une mauvaise passe d'Olivier Archambault directement dans l'enclave pour surprendre Booth entre les jambières.
Une passe ayant dévié sur le patin du défenseur Julien Bahl a finalement fait la différence...
Le Phoenix disputera ses quatre prochaines rencontres au Palais des sports, dont deux en fin de semaine, contre les Huskies vendredi et contre les Foreurs samedi.