Alex Bureau est demeuré sur le banc, n'ayant pas ou participer à l'entraînement des siens jeudi matin.

Les chances sont minces que Bureau enfile les jambières

Alex Bureau sera du voyage avec le Phoenix de Sherbrooke cette fin de semaine à Baie-Comeau et Chicoutimi, mais les chances sont minces qu'il enfile les jambières en cours de route.
Deux jours après avoir subi un examen par résonance magnétique pour évaluer l'état de son genou, une blessure qu'il s'est infligée lors d'un entraînement matinal avant le match contre les Wildcats de Moncton, vendredi dernier, le gardien numéro un du Phoenix était toujours en attente des résultats jeudi matin.
Il n'a d'ailleurs pas participé à l'entraînement des siens jeudi matin, se contentant plutôt d'observer ses coéquipiers se préparer du bout du banc des joueurs.
Si l'entraîneur-chef Judes Vallée persiste à dire que la décision d'envoyer ou non Bureau dans la mêlée sera prise peu avant les matchs, le directeur général du club sherbrookois, Patrick Charbonneau, a confirmé que trois gardiens monteront à bord de l'autobus de l'équipe vendredi. Charbonneau a rappelé le gardien Michaël Mercier, des Nordiques du Collège Lionel-Groulx, dans la Ligue de hockey collégiale du RSEQ.
Ce dernier devrait normalement agir à titre de gardien auxiliaire à Nathan Ward-Raymond, qui remplace Evan Fitzpatrick le temps de son séjour au Défi mondial des moins de 17 ans.