Le nouveau gardien Maxime Lagacé a été solide devant le but du Phoenix.

Le Phoenix s'offre l'Armada

- Les nouveaux visages du Phoenix ont réussi là où la formation sherbrookoise éprouvait des problèmes et aidé l'équipe à conserver l'avance qu'elle s'était donnée pour mériter une victoire de 4-3 aux dépens de l'Armada de Blainville-Boisbriand, mercredi soir au Palais des sports de Sherbrooke.
Les punitions au dernier vingt ont redonné vie aux visiteurs, mais le Phoenix a réussi, difficilement, mais réussi tout de même à tenir le coup pour célébrer sa première victoire de la nouvelle année.
Le Phoenix s'était bâti une avance 4-1 au cours des 40 première minutes quand Daniel Audette s'est chargé d'animer le spectacle et lorsque la défensive sherbrookoise s'est contentée de jouer à l'intérieur de ses limites pendant que le gardien Maxime Lagacé, à son premier match à Sherbrooke, se montrait solide chaque fois qu'on le sollicitait.
Le retour du défenseur Jérémy Roy, jumelé au nouveau venu Julien Bahl, a fourni beaucoup de stabilité en défensive pendant que deux autres nouveaux visages, Matej Beran et Jean-François Lavoie, contribuaient à la production offensive des Sherbrookois.
Daniel Audette en spectacle
L'Armada a dominé le Phoenix 10-5 dans les tirs au but au premier vingt, pourtant les Sherbrookois menaient 2-1 à la fin de l'engagement grâce principalement à Daniel Audette qui a offert tout un spectacle et permis à ses ailiers Tim Wieser et Matej Beran de déjouer le gardien Étienne Marcoux. Une première manoeuvre d'Audette a obligé Marcoux à donner un long rebond qui a souri à Wieser tandis que pour le deuxième filet, Audette a carrément volé le disque au défenseur Nathanael Halbert devant le filet et remis la rondelle à Beran venu dans l'enclave. Le gros ailier n'allait pas rater une si belle occasion.
Le Phoenix a su profiter de ses chances en période médiane lorsqu'il a marqué deux fois pour se donner une priorité de trois buts. Celui de Jean-François Lavoie a chassé Étienne Marcoux qui avait cédé trois fois sur six lancers seulement. Puis l'attaque à cinq du Phoenix a profité d'une autre belle pièce préparée par Daniel Audette. Cette fois, c'était Simon Desbiens qui s'inscrivait au pointage.
L'Armada est revenu avec deux buts au dernier tiers, mais cette fois, le Phoenix a été en mesure de tenir le coup jusqu'à la fin.
/////
Le Phoenix a annoncé en début de soirée que le Sherbrookois Justin Vachon, des Cougars du Collège Champlain, rejoindra l'équipe jeudi pour le reste de la saison. Il occupera le rôle de 13e attaquant...