Le Phoenix a subi un cinglant revers de 7-1 vendredi soir à Gatineau, aux dépens des Olympiques.

Le Phoenix s'écroule devant les Olympiques

Même si la pression de se classer pour les séries éliminatoires était tombée depuis quelques jours, le Phoenix n'a pas réussi à faire mieux et il a subi un cinglant revers de 7-1 vendredi soir à Gatineau, aux dépens des Olympiques qui cherchent toujours à améliorer leur position au classement général de la LHJMQ.
Les joueurs du Phoenix se sont heurtés à un certain Vincent Dunn qui a marqué quatre buts, dont un tour du chapeau dans la seule troisième période quand la formation sherbrookoise s'est effondrée en accordant un total de quatre buts sur 12 lancers. Jean-François Lavoie a privé le gardien Anthony Brodeur d'un troisième blanchissage cette saison avec un peu plus de cinq minutes à jouer dans la rencontre.
Pour la formation sherbrookoise qui n'est plus en mesure de gagner sur la route, il s'agissait d'un 22e revers consécutif sur les patinoires de l'adversaire. Le Phoenix a mérité sa dernière victoire à l'étranger le 2 novembre 2013... Il s'agissait aussi, vendredi, d'un septième revers consécutif.
L'entraîneur Judes Vallée n'était pas du tout satisfait de la tenue de ses joueurs qui ont mal entamé la rencontre, mieux fait en période médiane avant de  s'écrouler en troisième période. «C'a été très difficile dans notre zone ce soir, confiait-il au cours d'un entretien téléphonique après le match. Malgré toutes nos difficultés, on avait réussi à limiter le nombre de tirs des Olympiques à moins de 30 jusqu'à quelques minutes de la fin.»
Pour affronter les Olympiques, Vallée avait décidé de ramener Gabriel Parent devant son filet, lui qui n'avait pas disputé de match depuis le 31 janvier dernier. «Il a été correct, mais n'a pas connu un grand match», a convenu Vallée.
Le Phoenix dispute le dernier match de sa deuxième saison cet après-midi au Palais des sports en accueillant les Foreurs de Val-d'Or. Ces derniers, en méritant une victoire de 6-1 à Blainville vendredi soir, ont devancé l'Armada premier rang et se sont assuré le titre de champion dans la division Ouest de la LHJMQ. Une égalité dans les points est toujours possible à la suite des matchs d'aujourd'hui, mais puisque les Foreurs compteront plus de victoires, ils obtiendront le bris d'égalité.