Stéphane Julien

Julien: «On avait l'air d'une bande de pee-wee»

Le Phoenix avait les allures d'une équipe pee-wee lors de la première période, dimanche à Gatineau. Ce premier vingt a tout simplement cassé les reins des Sherbrookois.
« En début de partie, on avait l'air d'une bande de pee-wee qui affrontait une équipe midget! » lance Stéphane Julien.
Même si sa troupe a offert du meilleur hockey lors de 40 minutes suivantes, le mal avait déjà été fait.
« Ils nous attendaient de pied ferme après leur dernier revers de 4-0 au Palais des sports. Ils ont profité de leurs deux premiers avantages numériques. Je connais Benoît Groulx : il souhaitait prendre sa revanche. De notre côté, même si Jérémy Roy et Nathanael Halbert étaient absents en défensive, on n'a pas fourni l'effort nécessaire. »
« On a accordé 42 tirs à l'adversaire, ce qui est beaucoup trop, ajoute l'entraîneur. On espère en concéder moins de 32 par match, mais cette fois, on a raté notre coup. Il faudra montrer du caractère au Palais des sports mardi contre les Cataractes en nous relevant rapidement. »
Une décision sera prise lundi concernant la présence de Roy et Halbert, victimes d'une blessure mineure, face à Shawinigan.
Greene au Cap-Breton
Le défenseur Scottie Greene a pris la direction du Cap-Breton samedi. En retour, le Phoenix a obtenu un choix de 10e ronde en 2017.
Notons que le vétéran Alexis Vanier n'a fait que passer à Blainville-Boisbriand. Échangé à l'Armada par le Phoenix, Vanier a aussitôt été envoyé à Charlottetown contre un choix de 5e ronde en 2016 samedi.