Yann-Félix Lapointe a marqué le premier but de sa carrière dans le junior majeur et le premier du match.

Entrée réussie au Palais des sports

C'était jour de fête au Palais des sports samedi et les Saguenéens n'ont pas réussi à gâcher les célébrations de la première partie de la saison locale du Phoenix. Les Sherbrookois ont pu festoyer jusqu'à la fin grâce à un gain de 4 à 2 contre Chicoutimi.
« Brendan Cregan a fait les bons arrêts aux bons moments, admet l'entraîneur Stéphane Julien. On s'est montrés opportunistes à l'attaque. Nos deux premières présences ont été excellentes malgré la longue cérémonie et ensuite, notre quatrième trio a donné le momentum à l'équipe en marquant. Tout le monde a bien contribué, mais on a malheureusement perdu Evan MacKinnon durant la partie à cause d'une blessure à l'épaule. »
L'honneur du premier but de la saison à domicile est revenu à Yann-Félix Lapointe, qui a complété une belle manoeuvre du joueur affilié Nathael Roy. Un premier filet dans la LHJMQ pour le défenseur sherbrookois.
« On avait les jambes lourdes après la cérémonie d'avant-match. Mais on a bien réagi et tout le monde a donné son maximum. Sur mon but, j'ai simplement suivi le jeu et je me suis retrouvé seul devant le filet. C'est un sentiment incroyable de compter un premier but », a indiqué Lapointe.
La persévérance de Kelly Klima a payé en fin de période après avoir tenté à quelques reprises de déloger la rondelle collée entre le poteau et la jambière de Cregan pour finalement la pousser derrière la ligne des buts.
Moins d'une minute plus tard, Félix Robert a redonné les devants aux siens et en deuxième période, Vincent Lampron a imité Lapointe en faisant bouger les cordages pour la première fois dans le circuit junior : 3-1 Sherbrooke. Son tir anodin a montré la porte de sortie à Alexis Shank, remplacé par Zachary Bouthillier, qui lui s'est fait accueillir avec un lancer sur le poteau.
« Mon rôle n'est pas nécessairement de marquer des buts, mais quand ça arrive, je suis content et ce but était assez important aussi! » se réjouit Lampron. 
Nicolas Poulin a enfoncé le dernier clou dans le cercueil des Saguenéens en marquant sur une échappée.
Brendan Cregan s'est vu offrir la première étoile grâce à une magnifique performance de 33 arrêts sur 35 tirs.
« On veut toujours gagner le match d'ouverture et on a réussi. Les gars ont bien joué devant moi et je voulais simplement donner la meilleure chance de gagner à mon équipe. Les cérémonies sont toujours longues, mais on a répondu présent dès le départ. Les amateurs ont donné beaucoup d'énergie à notre équipe. »
« Cregan a fait le travail et il m'a bien fait paraître, admet le pilote sherbrookois. La décision d'opter pour lui au lieu de notre numéro 1 Evan Fitzpatrick était audacieuse, mais il méritait le filet et il a bien fait ce soir. C'était essentiel de gagner le premier match à Sherbrooke pour enlever une certaine tension et pour faire plaisir aux amateurs. »
Prochaine partie: dimanche à 15 h au Palais des sports contre le Drakkar de Baie-Comeau. Notons que 2529 spectateurs étaient présents lors de ce premier match à Sherbrooke,