La direction du Phoenix compte bien ajouter un peu de poids à sa formation et il pourrait profiter de la séance de repêchage de samedi à Saint John pour passer à l'action.

En quête de défensive et de profondeur

Le Phoenix tentera de combler deux besoins lors de la séance de repêchage de la LHJMQ samedi à Saint John : améliorer sa défensive et ajouter de la profondeur.
Même si la formation sherbrookoise semble déjà posséder une défensive complète en vue de la prochaine saison, le directeur général Jocelyn Thibault aimerait bien l'améliorer en assurant du moins la relève.
Avec les vétérans Luke Green, Thomas Grégoire et Johnatan Legault ainsi que les jeunes Yann-Félix Lapointe, Vincent Lampron et le meilleur défenseur du midget AAA, Olivier Crête-Belzile, le top six serait complet pour la campagne 2017-2018. Ce qui n'empêche pas le DG sherbrookois de vouloir renforcer sa brigade avec de nouveaux éléments.
« On aura des trous en défensive tôt ou tard et on n'a jamais trop de bons défenseurs. Green et Grégoire ont la possibilité de jouer une dernière saison à 20 ans en 2018-2019, mais rien n'est assuré. On souhaite bâtir une relève et être prêts si jamais on perd de gros morceaux à moyen terme », explique Jocelyn Thibault.
Quand ce dernier parle de défensive, il inclut également le poste de gardien de but. Plusieurs rumeurs concernent le numéro 1 Evan Fitpatrick, mais selon Thibault, le portier devrait être de retour la saison prochaine avec Brendan Cregan.
« Par contre, on doit regarnir notre banque de gardiens de but pour les prochaines années et on aimerait commencer le travail dès samedi, parce que rien ne nous assure de la présence de Fitzpatrick dans deux ans avec nous, alors qu'il en sera à sa dernière année d'admissibilité dans le junior majeur », mentionne le directeur général du Phoenix.
Ajouter du poids à l'alignement
Avec l'ajout possible de Samuel Poulin grâce au deuxième choix de première ronde, Jocelyn Thibault aime bien son offensive.
Mais le directeur gérant aimerait améliorer son troisième et quatrième trio tout en ajoutant du poids à son alignement :
« On doit apporter des changements pour ne pas revivre le même échec que la saison dernière et il se pourrait très bien que certains joueurs de troisième et quatrième trio se battent pour un poste au prochain camp. Il y aura de belle batailles. »
Thibault souhaite améliorer l'aspect robustesse des Oiseaux en acquérant au moins un joueur pouvant combler ce besoin.
« Dans notre volonté d'amener du changement, on souhaite ajouter des joueurs de soutien, sans nécessairement devenir une équipe moins rapide. La rapidité est importante dans le circuit et ce n'est pas un problème dans notre équipe. On veut toutefois se grossir à l'attaque, ce qui amènera peut-être un surplus à l'offensive. »
Le Phoenix a d'ailleurs quelques joueurs sous sa loupe déjà.
« On a identitifé des agents libres et certains autres joueurs sont déjà dans notre mire. Ce sera intéressant à surveiller dans les prochains jours et au camp d'entraînement », résume-t-il.
Flynn sur son départ, Boutilier en attente?
Tout indique que Danny Flynn serait sur le point de quitter la formation championne de la LHJMQ, les Sea Dogs de Saint John. L'ancien des Castors de Sherbrooke Paul Boutilier pourrait prendre sa relève si ce scénario se concrétise.
Ironiquement, cette éventualité se manifeste à la suite de la démission surprise de Jeff Brown chez les 67 d'Ottawa. Brown occupait les fonctions d'entraîneur-chef et de directeur général au sein de cette équipe. Selon des rumeurs de plus en plus persistantes entendues à Saint John, Danny Flynn aurait les yeux tournés sur ces deux postes à Ottawa.
Si son départ devait être confirmé, Paul Boutilier, actuel entraîneur des défenseurs des Sea Dogs, pourrait s'avérer l'un des favoris pour assurer la relève de Flynn. Boutilier a défendu les couleurs des Castors de Sherbrooke de 1980 à 1982. Il a également joué dans la LNH avec les Islanders de New York, équipe avec laquelle il a remporté la Coupe Stanley en 1984.
Flynn est en poste chez les Sea Dogs depuis un an. Il a présenté un pourcentage de victoire de 0,750 en plus de guider les siens à la Coupe Memorial. Il avait auparavant dirigé les Wildcats de Moncton de 2007 à 2013. Matthew Vachon
Le coin des rumeurs
Evan Fitzpatrick et Anderson MacDonald font beaucoup parler d'eux à Saint John. Même si le directeur général Jocelyn Thibault assure que ses deux joueurs ne sont pas sur le marché, quelques équipes ont montré leur intérêt, mais le prix serait élevé pour acquérir l'un de ces joueurs. Il semblerait même que l'attaquant Anderson MacDonald devait accueillir les membres de l'organisation après le repêchage de samedi, mais à cause des différentes rumeurs, l'activité a été mise sur la glace...
*****
L'entraîneur des gardiens de but du Phoenix, Jean-François Labbé, aurait beaucoup d'intérêt pour un poste à temps plein dans la Ligue américaine avec les Gulls de San Diego. Le Phoenix tient à la présence à plein temps d'un entraîneur de gardiens qui sera également responsable des vidéos. Puisque les Ducks d'Anaheim ont été récemment éliminés des séries, les négociations de contrat ont repris et le Sherbrookois devrait connaître le sort qui lui est réservé dans les prochaines semaines.
*****
Le Sherbrookois Éric Bélanger serait en discussion avec l'organisation des Remparts de Québec pour un poste d'adjoint à l'entraîneur Philippe Boucher. Rappelons que l'ancien attaquant de la LNH visait un poste d'adjoint dans la LHJMQ ou d'entraîneur-chef dans le midget AAA, idéalement dans la région de Québec là où sa famille réside.
*****
Si le défenseur étoile des Cataractes, Samuel Girard, quitte Shawinigan, il faudra surveiller les Mooseheads de Halifax. Shawinigan voudrait un choix top 5 pour les services du hockeyeur sélectionné en deuxième ronde du repêchage 2016 de la LNH par les Predators de Nashville.
*****
Les Olympiques de Gatineau pourraient être tentés de mettre la main sur un choix de premier tour afin de sélectionner l'attaquant tant convoité de l'Outaouais, Xavier Simoneau. Jérôme Gaudreau et Matthew Vachon