Francis Desrosiers

Desrosiers en relève à Lagacé devant le filet

Le Phoenix a finalement passé outre sa politique d'utilisation de ses gardiens et Francis Desrosiers affrontera ce mercredi soir les Cataractes de Shawinigan dans un match sans lendemain pour la formation sherbrookoise qui espère toujours participer aux séries d'après saison dans la LHJMQ.
<p>Maxime Lagacé</p>
La décision a été prise à l'entraînement mercredi matin où le vétéran Maxime Lagacé a confié ne pas se sentir très bien. Normalement, c'aurait été à Lagacé de commencer le match puisque son coéquipier Desrosiers a subi un revers de 6-1 dimanche à Québec. La déception de Lagacé était grande puisqu'il rate l'occasion d'affronter ses anciens coéquipiers et qu'il aurait aimé avoir la chance de se reprendre après le revers de 3-2 subi en fusillade lors du dernier affrontement Phoenix-Cataractes, le 2 mars.
Pour espérer participer aux prochaines séries, le Phoenix doit obligatoirement remporter ses trois derniers matchs du calendrier régulier et espérer que les Cataractes subissent autant de revers.
«La commande est difficile, mais on peut y arriver», affirmait ce matin Francis Desrosiers. On a joué un bon match à Shawinigan qu'on aurait pu gagner. Maintenant, il faut se concentrer sur un match à la fois et prendre les périodes une par une. Je suis persuadé que chaque joueur ici va jouer avec l'énergie du désespoir. On n'a pas le choix de tout donner et d'aller chercher la victoire.»
Desrosiers a subi la défaite à Québec, mais il n'avait pas joué un vilain match. «J'ai revu les  buts avec Jocelyn Thibault et ça m'a remis en confiance parce que tous les buts des Remparts étaient dignes des jeux de la semaine où je n'y pouvais rien», a confié un Desrosiers prêt à faire face à la musique.
Le quatrième et dernier match de la saison entre le Phoenix et les Cataractes, qui ont remporté les honneurs des trois rencontres précédentes, marquera le retour au jeu du vétéran défenseur Nathan Glass, maintenant rétabli d'une blessure à la hanche subie il y a un mois à Boisbriand. De plus, Tim Wieser, blessé lors du même match, demeurait un cas incertain ce matin. On verra après l'échauffement de l'équipe ce soir s'il est en mesure de revenir au jeu.