Les partisans du Phœnix ont été nombreux à participer aux activités proposées par l’équipe, lors de ce week-end inaugural.

Beau succès pour l'ouverture du Phoenix

La directrice aux opérations pour le Phœnix de Sherbrooke, Charline Durand est catégorique : les partisans ont été nombreux à participer aux activités dans le cadre des premiers matchs à domicile du club.

« Lors du premier match, nous avons eu une foule de 3556 personnes, ce qui est un très bon match d’ouverture. Les gens ont répondu présents, le tailgate a vraiment marché. On a fait un vrai opening comme on voulait le faire. Samedi, c’était plus familial. Il y avait une belle ambiance. C’est vraiment une fin de semaine parfaite pour le Phœnix », affirme-t-elle, réjouie. 

« On a mis le paquet dans l’amusement et dans le divertissement, poursuit-elle. Ce qu’on voulait, c’est que les partisans s’amusent. On voulait qu’ils reprennent à la même place qu’à la fin de la dernière saison. On voulait que les partisans sentent qu’on n’avait pas lâché le rythme, que la victoire et la fête sont toujours là. »

Mme Durand est convaincue que les victoires obtenues l’an dernier, et le fait que l’équipe ait réussi à franchi un tour éliminatoire pour la première fois de sa courte histoire, ont un lien avec la participation des Sherbrookois lors de la dernière fin de semaine. « Je pense sincèrement que les gens ont vu que nous sommes dans un projet de construction de l’équipe. Forcément, quand on a une bonne saison comme celle de l’an dernier, ça donne envie de continuer à suivre l’équipe », assure-t-elle. 

Comment garder ces fans de hockey? « On a 34 parties à la maison, on va faire 34 événements. Il y aura toujours le hockey qui sera toujours le principal produit, la victoire étant le principal élément de vente. Les gens veulent voir une équipe qui gagne. Au deuxième étage, on va miser sur de vrais événements. Il va toujours y avoir quelque chose dans l’animation, dans les cadeaux, dans le divertissement pour plaire à toute la famille », promet Mme Durand.