Judes Vallée

À la guerre avec moins de munitions

Après avoir franchi plus de 1000 kilomètres en bus mercredi, le Phoenix s'attaque à une série de trois parties dans les Maritimes jeudi soir à Charlottetown. Un défi imposant, puisque le Phoenix s'en va à la guerre avec moins de munitions.
Même si Kevin Gilbert et Vincent Deslauriers effectueront un retour au jeu, Kay Schweri, Jérémy Roy et Daniel Audette ne participent pas au voyage.
« Ces absences nous motivent en quelque sorte, explique Carl Neill. C'est décevant de ne pas voir Roy, Audette et Schweri être avec nous, mais les plus jeunes veulent prouver qu'ils peuvent faire le travail et j'ai l'impression qu'ils souhaitent en faire encore plus. Je pense entre autres à Kevin Gilbert, Hugo Roy et Thomas Grégoire. »
« Tout le monde est conscient qu'il nous manque des éléments importants et qu'il est tout de même possible de gagner sans eux, estime Vallée. On aurait d'ailleurs pu aller chercher deux victoires en autant de parties sans Roy, Audette, Gilbert, Deslauriers et Schweri le week-end dernier. »
« Il faut apprendre à gagner sans nos meilleurs joueurs, affirme quant à lui Nicolas Poulin. On a laissé tomber notre gardien la fin de semaine dernière et on s'organisera pour ne pas commettre la même erreur dans les Maritimes. »