La mauvaise nouvelle a eu l’effet d’une douche d’eau froide pour Thomas Sigouin. Il sera absent du jeu pendant six à neuf mois.

Phoenix : Sigouin fait une croix sur sa saison

SHERBROOKE — La blessure au genou du gardien de but Thomas Sigouin semble finalement plus sérieuse que prévu. Le joueur du Phœnix de Sherbrooke ratera le reste de la saison et fait ainsi une croix sur son année recrue après avoir connu du succès à ses premiers matchs dans la LHJMQ.

« Ce n’est pas facile, admet le portier du Phœnix. J’ai joué de bonnes parties cette saison et tout allait bien. Jusqu’à ce que je me blesse une deuxième fois au genou durant la partie contre les Mooseheads de Halifax. Je sentais alors que je pouvais devenir le premier gardien dès cette saison. C’est très décevant. »

Après quatre départs, Sigouin affichait une moyenne impressionnante de 1,61 et un pourcentage d’efficacité de 0,945. L’organisation avait plus tôt annoncé que le ménage à trois chez les gardiens avec Brendan Cregan et Thommy Monette n’allait pas durer jusqu’à la fin de la saison.

L’opération que subira bientôt Thomas Sigouin vient clarifier la situation chez les gardiens du Phœnix pour la campagne 2018-2019. Sigouin sera à l’écart du jeu durant six à neuf mois.

« Il n’y a jamais de moment idéal pour se blesser, mais disons que cette fois, il est très mal choisi, soutient l’Amossois. J’avais connu un bel été d’entraînement, mais je devrai repartir à zéro. Manquer une saison complète, c’est loin d’être l’idéal. Je suis convaincu de revenir fort. Je vais réussir à retrouver le rythme rapidement comme je l’ai fait cette saison lorsque j’ai dû m’adapter au niveau de jeu de la LHJMQ après avoir joué dans le collégial. Je devrai gagner mon poste : c’est avec cette mentalité que je reviendrai. »

C’est toutefois avec un statut de gardien de 19 ans n’ayant que cinq matchs disputés dans la LHJMQ que Sigouin se représentera au Palais des sports la saison prochaine.

« Se faire opérer est une décision logique, croit l’entraîneur Stéphane Julien. C’est dommage parce qu’il avait connu un bon camp. Une dislocation du genou, ce n’est pas fréquent. Je n’avais jamais vu ça de toute ma carrière à bien y repenser. C’est une déception dans notre cas, mais la bonne nouvelle c’est que nous avons trois gardiens. Thomas était en très bonne forme, donc sa réhabilitation devrait être rapide et il reviendra en santé au prochain camp. On évaluera alors la situation à ce moment. »

Avant tout, Thomas Sigouin devra mettre de côté sa passion pour le hockey et c’est ce qui semble le plus douloureux pour lui.

« C’est la chose que j’aime le plus au monde. Je viens de goûter à la LHJMQ, j’ai atteint le niveau espéré et là, on m’enlève la chance de jouer au hockey. Je vais continuer de m’entraîner fort d’ici l’opération et puis je vais garder le moral en sachant très bien que j’aurai la chance de retrouver mon poste la saison prochaine. »

Pas de numéro 1

Stéphane Julien jonglera ainsi avec deux gardiens. Monette sera devant le filet samedi contre les Olympiques de Gatineau et Cregan protégera la cage dimanche contre les Voltigeurs de Drummondville.

« Monette et Cregan ont bien fait dernièrement. On effectuera une rotation pour l’instant. Cregan a de l’expérience, Monette est en confiance. On doit développer Monette, qui n’a que 17 ans. D’ici les Fêtes, on évaluera le tout pour chaque partie. Mais si les deux continuent de bien performer, ils obtiendront régulièrement du temps de glace », précise le pilote sherbrookois.

En vitesse

Le Phœnix (4-0-0-1) tentera d’allonger sa séquence de victoires consécutives à cinq en accueillant samedi à 16 h les Olympiques de Gatineau au Palais des sports. Les Voltigeurs de Drummondville seront aussi en action à Sherbrooke dès 15 h dimanche. Il n’y a que les Huskies de Rouyn-Noranda (5-0-0-0) et les Mooseheads de Halifax (4-0-1-0) qui connaissent autant de succès depuis cinq parties.

***

Alex-Olivier Voyer a marqué au moins un but à ses six derniers matchs. Durant cette séquence, il a obtenu pas moins de dix buts.

***  

Alexandre Joncas ratera les parties de la fin de semaine à la suite d’une blessure subie en encaissant une lourde mise en échec le week-end dernier.

***    

Jacob Rabouin et Olivier Crête-Belzile effectueront un retour au jeu après avoir soigné une blessure.

***  

Le Phœnix occupe présentement le troisième rang de la division Ouest avec un dossier de 11-8-1-1.