Thomas Sigouin troquera ses jambières bleues pour des rouges. 
Thomas Sigouin troquera ses jambières bleues pour des rouges. 

Phœnix: Sigouin, Roy et Joncas échangés

Le Phœnix profitera de l’ouverture de la période de transactions dans la LHJMQ mercredi matin pour procéder à trois échanges. Le gardien de 20 ans Thomas Sigouin prendra la direction de Québec, le défenseur Alexandre Joncas rejoindra l’Armada alors que l’attaquant de 20 Nathaël Roy deviendra un nouveau membre du Drakkar.

Le directeur général de la formation sherbrookoise en profite pour faire le plein de choix au repêchage. Pris avec un surplus de joueurs de 20 ans, Jocelyn Thibault a envoyé son gardien auxiliaire Thomas Sigouin aux Remparts en retour d’un choix de 3e ronde en 2022. 

L’organisation de Baie-Comeau a pour sa part offert un choix de 3e ronde en 2020 pour ajouter à sa formation le vétéran de dernière année Nathaël Roy.

Et pour conclure une transaction amorcée durant les Fêtes, le Phœnix a reçu un choix de 2e ronde en 2022 de l’Armada de Blainville-Boisbriand en échange des services d’Alexandre Joncas, qui évoluera dans son patelin à l’âge de 19 ans. 

Joncas avait été un choix de 4e ronde en 2017. Le défenseur défensif a terminé ses trois saisons avec 15, 12 et 15 points en plus d’un différentiel de +6 il y a deux ans, +7 la saison suivante et +28 au cours de la plus récente campagne. 

Rappelons que lors de la dernière période de transactions, l’Armada avait fait l’acquisition de Yann-Félix Lapointe, un choix de 1re ronde en 2020, un choix de 2e ronde en 2022 et un choix de 3e ronde en 2022 en échange du défenseur Samuel Bolduc ainsi qu’un choix de 4e ronde en 2020 qui s’ajoutait à la banque du Phœnix. C’est donc dire que Sherbrooke retrouve son choix de 2e ronde 2022 offert il y a quelques mois en libérant Joncas.

Deux joueurs de 20 ans échangés

Repêché en 5e ronde en 2016, Nathaël Roy a disputé deux saisons presque complètes avec le Phoenix lors de ses quatre années à Sherbrooke, récoltant au passage 21 buts et 13 passes en 62 parties en 2019-2020 seulement.

Nathaël Roy avait notamment fait lever la foule du Palais des sports à plusieurs occasions grâce à ses nombreux buts en désavantage numérique. 

Le directeur général Jocelyn Thibault mentionnait à La Tribune, la veille, avoir eu quelques discussions avec ses homologues concernant Nathaël Roy et Thomas Sigouin. 

Le Phœnix ne peut garder que trois joueurs de 20 ans dans son alignement comme le veut la règle dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. S’il en possédait huit mardi, le chiffre est maintenant descendu à six joueurs de 20 ans.

De son côté, Sigouin épaulait Samuel Hlavaj la saison dernière et présente des statistiques fort intéressantes. Sélectionné par le Phœnix en 7e ronde en 2017, Sigouin a terminé la dernière campagne avec un dossier de 18 victoires, 4 défaites et 2 revers en temps supplémentaire en 26 départs, en plus de maintenir une moyenne de 2,88 buts alloués par match. 

Blessé au genou, Sigouin a subi une opération après avoir connu un départ fulgurant en 2018-2019, maintenant un taux d’efficacité de .945 et une moyenne de 1.61 en quatre départs (2-2).

La première ronde du repêchage de la LHJMQ se déroulera en ligne vendredi soir et l’encan se poursuivra samedi pour les tours suivants.