Alex-Olivier Voyer et Samuel Poulin connaissent leur premier passage à vide cette saison et l’entraîneur Stéphane Julien a choisi de les séparer de trio lors de la dernière partie.

Passage à vide pour Poulin

Le Phœnix a subi deux de ses trois seules défaites de la saison en temps règlementaire lors de ses quatre dernières sorties. Comme par hasard, Samuel Poulin traverse un passage à vide depuis la défaite de 5 à 0 contre les Saguenéens de Chicoutimi.

« Durant cette séquence de quatre matchs sans point, Samuel a disputé sa meilleure partie lors de la dernière rencontre, soutient son entraîneur, Stéphane Julien. Il a eu de bonnes chances de marquer dernièrement, comme lors de la partie contre Drummondville. Je ne suis pas inquiet. Il profitait d’une bonne connexion avec Félix Robert et Alex-Olivier Voyer. Il doit encore miser sur ses forces : la protection de rondelle et le jeu physique. C’est important de ne pas tricher dans les moments plus difficiles et je ne sens pas que Samuel a changé son style de jeu. Il est toujours à plein régime et tout reviendra à la normale bientôt », dit Julien.

Avant sa disette, Poulin avait amassé 16 buts et 21 passes en 19 matchs. Son ancien partenaire de trio Alex-Olivier Voyer a brisé une séquence de trois parties sans point en amassant une mention d’aide et en marquant un but dans un filet désert lors de la dernière rencontre. Et le hasard fait aussi en sorte que deux des quatre meilleurs pointeurs sont actuellement blessés ou malades : Félix Robert et Bailey Peach.

« Depuis deux semaines, on doit composer avec les blessures, rappelle l’entraîneur. On ne s’en sert pas comme excuse. Mais physiquement et mentalement, ça peut rattraper les joueurs qui sont surutilisés, comme Samuel et Alex-Olivier », note Stéphane Julien.

L’absence de Xavier Parent pourrait d’ailleurs se prolonger.

« On ne verra pas Parent avant longtemps, informe Stéphane Julien. Vincent Anctil pourrait revenir d’ici deux semaines, mais c’est le seul renfort espéré. »

Rappelé par le Phœnix samedi pour affronter les Islanders de Charlottetown, Nicolas Ranno sera absent jeudi à Rimouski et Mirco Fontaine évoluera à l’attaque pour affronter l’Océanic. Ranno, auteur d’un but et une passe à son premier match dans la LHJMQ, pourrait être appelé en renfort samedi pour recevoir les Remparts de Québec et Patrick Roy.

« On n’a perdu que trois fois cette année, alors il ne faut pas paniquer. La structure de jeu est excellente et les chiffres le prouvent, mais il faudra améliorer notre avantage numérique parce que c’est plus difficile depuis quelques matchs. C’est la correction qu’il faudra apporter. On a dû effectuer quelques changements avec la perte de Félix Robert, Xavier Parent et Bailey Peach. »