Les Chèvres de montagne poursuivent leur mission virtuellement.
Les Chèvres de montagne poursuivent leur mission virtuellement.

Pas de sorties prévues pour les Chèvres de montagne

SHERBROOKE — Les Chèvres de montagne ont annulé tous les événements de plein air qui devaient avoir lieu cet été, de l’initiation à la longue randonnée au camp de voile et d’entraînement en passant par la SUP et le vélo qui étaient au calendrier estival de la division de l’Estrie. La communauté des filles en plein air devra malheureusement patienter.

« C’est avec émotions que nous annonçons officiellement l’annulation des événements de l’été 2020 jusqu’à nouvel ordre. Nous tenons à souligner que notre belle équipe ainsi que nos fidèles partenaires sont tous à nos côtés à travers cette période chaotique », a fait savoir l’organisation.

Jointe au téléphone, la directrice Pascale Vézina Rioux explique que la décision a été prise d’un commun accord entre les différents partenaires du projet. « On ne veut pas essayer de bousculer les choses sans respecter ce qui se passe en ce moment dans la population ».

Le ratio officiel qui devrait forcément être de 10 participantes ou moins en raison des règles de distanciation serait insuffisant pour permettre la tenue des activités.

Les Chèvres de montagne ont l’intention de développer d’autres aspects qui rendront le projet viable à plus long terme.

Pour garder la communauté engagée et unie, Pascale Vézina Rioux souhaite partager plus de contenus sur les réseaux sociaux. « Nous allons suivre la programmation de l’été, mais avec des articles de blogue et des images provenant de notre équipe partout au Québec. Nous voulons continuer de motiver les filles à sortir dehors et qu’elles aient envie de se dépasser en plein air », souligne-t-elle.

« Ce n’est pas la fin pour nous, c’est un moment pour s’adapter, pour se réinventer. La mission est forte et la communauté est là. On n’abandonne pas de sitôt », a-t-on spécifié.