Les Panthères du Lac St-Louis ont pu se venger en demi-finale face aux Harfangs de Sherbrooke atome AA grâce à une victoire de 3-0.

Pas de finales pour les Harfangs

Aucune formation de l’Estrie n’a réussi à se tailler une place en finale de la Coupe Dodge. La demi-finale n’a pas souri aux Harfangs de Sherbrooke dimanche à Gatineau. Résultat : aucune bannière ne sera ramenée en région cette année par les formations masculines.

Les Harfangs pee-wee AAA ont tout pulvérisé lors de leurs quatre premiers matchs, mais n’ont toutefois pas réussi à prendre la mesure des Grenadiers du Lac St-Louis 1 en demi-finale.

Après des buts de Bryan Lister et Nicolas Roberge en première et deuxième période, les Grenadiers ont explosé au dernier tiers en marquant quatre buts sans riposte contre Benoit Aucoin.

Le National de Montréal a finalement battu les Grenadiers pour ainsi remporter le championnat.

Battus par la meilleure défensive

Dans l’atome AA, les joueurs de Steve St-Laurent ont quant à eux frappé leur Waterloo contre les Panthères du Lac St-Louis en s’inclinant par la marque de 3 à 0 également en demi-finale. La veille, les Harfangs 2 avaient pourtant blanchi les Chevaliers de Laurentides-Lanaudière au compte de 6-0. Les Panthères ont finalement gagné cette 41e édition des Championnats provinciaux de hockey masculin.

« Les Panthères forment la meilleure défensive du Québec. L’équipe du Lac St-Louis a été exceptionnelle durant toute la saison défensivement et on avait quand même trouvé le moyen de la battre 4-2 en début de tournoi. On est fiers de gagner le bronze. Notre saison a été très satisfaisante avec seulement sept défaites en 57 parties », explique l’entraîneur Steve St-Laurent.

Défaite crève-cœur dans le bantam AAA

L’organisation des Harfangs a vu une troisième équipe s’incliner en demi-finale lorsque la formation bantam AAA de Sherbrooke a subi une défaite crève-cœur en prolongation au compte de 5-4 contre les Lions Nord du Lac St-Louis.

Dans un match serré durant lequel les deux équipes n’ont jamais pu combler un écart de plus d’un but, les Harfangs avaient réussi à prendre les devants pour la première fois en troisième période. Les Lions ont cependant nivelé la marque en fin d’engagement et ont ensuite profité d’un avantage numérique pour obtenir leur billet pour la finale, gagnée au compte de 7-4 par ces mêmes Lions contre les Estacades de la Mauricie.

Pas de carré d’as dans le pee-wee et bantam AAA relève

À la suite d’une défaite de 3 à 2 samedi soir contre Le Noir et Or du Richelieu, les Harfangs pee-wee AAA relève n’ont pu prendre part au match de demi-finale dimanche. Plus tôt samedi, les Harfangs avaient battu les Forestiers d’Abitibi-Témiscamingue par la marque de 3-0. L’équipe de Mike Maclure connaissait un bon parcours grâce à trois victoires de suite avant son revers fatidique en quart de finale.

Pour le bantam AAA relève, l’expérience de la Coupe Dodge a pris fin samedi soir en quart de finale avec une défaite de 3-2 en fusillade contre les Lions du Lac St-Louis. Il s’agit de la seule défaite du bantam AAA relève lors de la Coupe Dodge.