La fin de semaine a été parsemée d’embûches pour Nicolas Perreault lors du Championnat du monde junior de patinage de vitesse, en Italie.

Parcours difficile pour Nicolas Perreault

Les embûches ont été nombreuses pour le patineur de vitesse courte piste Nicolas Perreault, cette fin de semaine à Bormio en Italie, lors du Championnat du monde junior de patinage de vitesse courte piste.

Dans les distances individuelles, Perreault était inscrit au 1500 m. Son parcours s’est cependant arrêté en quart de finale.

Dans cette course, il a tenté un dépassement sur un patineur américain, à cinq tours de la fin. L’Américain a toutefois changé de trajectoire et Perreault n’a pas été en mesure d’éviter la collision.

Perreault a dû se contenter de la quatrième position, lors de cette étape de qualification, et n’a donc pu poursuivre à la ronde suivante, terminant au 22e rang sur la distance.

Les malheurs du patineur ne se sont pas arrêtés là.

En qualification du relais masculine de l’équipe canadienne, qui entretenait de bons espoirs de médailles, le patineur canadien Matej Pederson est entré en contact avec un préposé aux cônes et il a chuté violemment dans les matelas.

L’équipe de relais a donc dû compléter l’épreuve à trois.

En conséquence de l’incident, les officiels ont fait avancer le relais canadien en demi-finale, mais le mal été fait. Souffrant d’une commotion cérébrale, Pederson n’a pu prendre part à la demi-finale et le relais canadien a dû se retirer.

Nicolas Perreault sera de retour au Canada lundi. Quelques jours de repos sont au menu avant le dernier droit de la saison. La Coupe Canada se déroulera du 13 au 15 mars à Calgary. L’épreuve servira entre autres de qualification pour les places restantes sur l’équipe nationale pour la saison 2020-21.