Chloé Gendreau et Justin Robidas

Onze Estriens aux camps de Hockey Québec

Onze Estriens participeront aux différents camps de Hockey Québec dans les prochains jours en vue des Jeux du Canada présenté à Red Deer en février : trois pour l’équipe masculine des moins de 16 ans et huit pour la formation féminine des moins de 18 ans.

Hockey Québec a invité 26 joueurs au camp de sélection des moins de 16 ans, en collaboration avec le Centre de soutien au recrutement et de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Les deux membres des Cantonniers Tristan Roy (Saint-Cyrille-de-Wendover) et Justin Robidas (Sherbrooke) font partie des élus, tout comme Anthony Cliche de BCS.

Le camp de sélection de la formation féminine Équipe Québec des moins de 18 ans a quant à lui commencé jeudi au Centre multisport de Châteauguay et 24 joueuses sont invitées, dont Émilie Fortunato (Collège Stanstead), Alexie Guay (Magog), Chloé Gendreau (Sherbrooke), Ann-Frédérik Naud (Collège Stanstead), Marianne Picard (Collège Stanstead) et Zoé Thibault (Sherbrooke). Elles seront accompagnées de l’entraîneuse Sarah Vaillancourt et de la thérapeute des Cantonniers Vicky Fyfe. Une place pour les Jeux du Canada est aussi en jeu chez les femmes. 

« Nous avons eu la chance de les observer à plusieurs occasions, mentionne dans un communiqué le directeur du développement des joueuses et des joueurs de Hockey Québec, Marcel Patenaude. Pour cette dernière étape avant les Jeux du Canada, les éléments importants évalués par nos entraîneurs et le personnel de direction seront leur capacité à appliquer les différents plans de match enseignés et les consignes des entraîneurs. »

Des matchs préparatoires sont prévus notamment contre des joueuses des Canadiennes de Montréal.

« Nos joueuses seront opposées à un regroupement de joueuses faisant partie de l’actuel alignement des Canadiennes de Montréal. Marie-Philip Poulin et Lauriane Rougeau en feront d’ailleurs partie. il s’agit d’une chance pour nos joueuses de voir le niveau nécessaire à atteindre pour l’excellence au hockey féminin », a confié la coordonnatrice du développement du hockey féminin, Katerine Aubry-Hébert.