Les Lions du Lac St-Louis ont quitté Magog avec un gain chèrement acquis de 4-3.

«On méritait un meilleur sort»

Les finalistes de la dernière saison avaient un dernier rendez-vous cette saison dans la Ligue midget AAA du Québec. Les Lions du Lac St-Louis et les Cantonniers de Magog s'affrontaient pour une cinquième et dernière fois à l'aréna de Magog et les champions en titre en ont profité pour se sauver avec une victoire chèrement acquise par le pointage de 4-3.
Il s'agissait aussi de la seconde confrontation en l'espace d'une semaine entre ces deux grands rivaux et chaque fois les Lions ont eu gain de cause. Or, les Lions ont bénéficié d'un calendrier qui leur était favorable dans ces deux parties.
« Nous en étions à notre deuxième joute en moins de 24 heures et les Lions étaient frais et dispos. Un scénario identique à la semaine dernière. Je suis très satisfait de la façon que les gars ont répondu à l'appel. Avec tous nos joueurs absents, il aurait été facile pour les gars d'abandonner lorsque les Lions ont pris les devants 3-0, mais ils ont réussi à combler ce déficit de trois buts avant le début de la troisième période. Honnêtement, on méritait un meilleur sort. La victoire nous revenait », d'analyser Félix Potvin.
Les visiteurs ont inscrit le seul but de la troisième période, mais ce sont les Cantonniers qui ont obtenu les meilleures chances de marquer sans toutefois parvenir à concrétiser.
Samuel Grégoire (1-1), Max-Antoine Melançon et le joueur affilié Louis Phoenix ont noirci la feuille de pointage des Magogois. Pour sa part, Samuel Grégoire en a fait voir de toutes les couleurs à la défensive des champions.
Grégoire, Félip Bourdeau et Simon Pinard ont été les plus menaçants chez les Cantonniers au cours du week-end. « C'est encourageant de voir des joueurs prendre les commandes en l'absence de plusieurs réguliers. Si tous maintiennent le cap et avec le retour éventuel de nos blessés, il y a lieu de garder espoir », a fait valoir Potvin.
Jacob Delorme protégeait la cage magogoise. Il a reçu 25 tirs. Les Cantonniers ont totalisé 27 lancers.
Toujours en tête
Au terme de cette autre semaine d'activités, les Cantonniers sont toujours installés au premier rang de la division Tacks. L'Intrépide de Gatineau et le Blizzard du Séminaire St-François ont donné un coup de main à la formation magogoise hier en disposant respectivement des Lions du Lac St-Louis et des Riverains du Collège Charles-Lemoyne qui sont sur leurs talons.