David Li Fok Waï

Natation: le meilleur est à venir pour le Vert et Or

L'équipe de natation du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke a terminé au cinquième et avant dernier rang du Championnat universitaire RSÉQ cette fin de semaine avec une récolte de six médailles.
L'entraîneur David Li Fok Waï n'en était pas moins satisfait de la performance de ses nageuses et nageurs qui en sont pour la plupart à leur première année de compétition.
« C'est une très bonne compétition, les nouvelles recrues ont bien fait et il y a beaucoup d'améliorations. Le meilleur est à venir dans leur cas. Nos leaders Isabelle Chaput et Alexandra Naisby ont quant à elles très bien fait. C'est gratifiant parce que ce sont des nageuses qu'on a pris soin de développer dans le temps. »
Les deux nageuses sherbrookoises ont participé à la récolte des médailles de leur équipe lors de la compétition qui se déroulait au pavillon Univestrie pour une première fois depuis 2010. Alexandra Naisby a particulièrement bien fait avec une récolte de deux médailles d'argent et deux de bronze. Trois de ces médailles ont été obtenues lors d'épreuves de brasse, sa discipline de prédilection. Elle a d'ailleurs établi un record personnel lors du 50 m brasse avec un temps de 32,22 secondes.
« C'était une préparation pour les championnats canadiens dans deux semaines et ça super bien été, souligne Naisby. Mon point faible c'est toujours les virages et les coulées où je perds un petit peu de temps. C'est surtout là que je me suis améliorée et ça peut encore être meilleur. J'ai fait mieux que je croyais alors je pense que dans deux semaines ça va nager vite. »
À sa dernière année dans le circuit, sa coéquipière Isabelle Chaput a récolté trois médailles. En plus de la médaille de bronze que les deux athlètes partagent au 4x50 m quatre nages en relais, Chaput a obtenu la médaille d'argent au 50 m style papillon et la médaille de bronze au 100 m papillon.
« Je ne pensais pas nager aussi vite en fin de semaine, je pense que ça va bien aller. Je suis vraiment super satisfaite et je pense qu'une fois que je vais être reposée je vais avoir de meilleurs temps. »
L'athlète de 23 ans n'a pas manqué de souligner l'apport de son entraîneur dans ses performances de la fin de semaine.
« C'est la première année que j'ai la chance de m'entraîner avec David pour me préparer pour les provinciaux et les nationaux. Tout au long de la saison, on a beaucoup travaillé ma technique et ça a fait une grosse différence. »
Les deux nageuses seront les seules représentantes du Vert et Or à Toronto lors des championnats canadiens qui auront lieu du 20 au 22 février.
Les Carabins de l'Université de Montréal ont survolé la compétition en raflant un total de 57 médailles, 33 de plus que le Rouge et Or de l'Université Laval qui a terminé au deuxième rang.
Par ailleurs, Julien Bilodeau est le seul nageur du Vert et Or à avoir reçu une distinction à travers le circuit du RSÉQ en remportant le prix Leadership et engagement social.