Simonne Couture

Natation : départ difficile pour le Vert & Or

Aucun des représentants du Vert & Or n'est parvenu à monter sur le podium vendredi lors de la première journée des Championnats canadiens de natation Usports, qui continuera de faire vibrer le centre sportif de l'Université de Sherbrooke jusqu'à dimanche.
Même s'il a fait son deuxième meilleur temps à vie, Jonathan Naisby a terminé au dernier rang du 100 m brasse vendredi.
Samuel Wang
Même s'ils ne sont pas repartis avec une médaille autour du cou, la plupart des nageurs de l'UdeS ayant sauté dans la piscine vendredi en sont ressortis satisfaits de leur performance.
À la finale A du 100 m brasse, Jonathan Naisby a terminé au dernier rang, mais il a tout de même réalisé son deuxième meilleur temps en carrière, avec 1 min 1,05 secondes au chrono. C'est le nageur albertain Nick Kostiuk qui s'est emparé de la première place avec un temps de 59,07 secondes.
« Je suis un peu déçu de ma course, je m'attendais à faire mieux en fin de semaine, mais considérant que ce matin, ç'a vraiment moins bien été que je pensais, je pense que je me suis repris ce soir. Juste de nager avec les meilleurs au Canada, c'est impressionnant, c'est excitant, et je pense que j'ai donné une bonne course », a mentionné celui qui en était à sa troisième présence aux Championnats canadiens universitaires de natation.
Malgré sa défaite, Naisby continue de croire en ses chances de grimper sur le podium aux deux autres distances proposées à la brasse, le 50 et le 200 m.
« Je me sens super bien. Ça n'a pas donné les résultats que j'escomptais ce soir, mais ça ne veut rien dire pour les autres jours », affirme-t-il, confiant.
De son côté, Simonne Couture n'a pas atteint son objectif de se classer pour la finale A du 100 m papillon. À la finale B, elle a complété l'épreuve au cinquième rang avec un temps de 1 min 1,91 s. L'olympienne Katerine Savard a brillé en remportant l'or en 57,98 s.
« C'est sûr que j'ai été un peu déçue de ne pas me qualifier pour la finale A, mais en même temps, individuellement, je suis très satisfaite de ma performance, a-t-elle confié. Ce matin, c'était ma deuxième meilleure performance à vie dans cette épreuve-là, la meilleure étant très récente. Ce soir, j'ai senti la fatigue, mais c'est normal, on est au début de la compétition, on prend nos repères... Le niveau est très très relevé cette année. »
« Je suis quand même dans ma zone de confort, je connais la piscine, je connais tout le monde... Il y a beaucoup d'encouragements qui viennent de toutes parts, ça c'est le fun! », a-t-elle ajouté.
À la finale A du 100 m papillon, le Français Florent Coudry, qui participe à un échange étudiant à l'UdeS, a pris le sixième rang, alors que Samuel Wang, le Sherbrookois qui étudie désormais à McGill, a dû se contenter de la 7e position.
« J'étais quand même déçu ce matin, parce que j'ai été disqualifié au 50 m dos à cause d'une erreur, a raconté Samuel Wang. Ç'a été difficile à prendre, mais j'ai rebondi : j'ai fait la finale A au 100 m papillon tout de suite après et j'ai eu une très belle course. »
« J'ai fait deux fois mon record et j'ai amélioré deux fois la marque du Vert & Or dans la journée, alors c'est une très bonne journée pour moi », soulignait quand même Florent Coudry.
L'action reprend samedi à compter de 10 h avec la présentation des qualifications du 100 m dos chez les femmes et la remise des médailles est prévue aux environ de 20 h. Dimanche, ce sont les hommes qui partiront le bal avec le 50 m brasse tandis que les finales vont avoir lieu aux environs de 19 h 20. Celles-ci seront suivies de la remise de prix annuelle pour les meilleurs nageurs universitaires.