Jonathan Naisby est monté deux fois sur le podium à Toronto.

Mission accomplie pour Jonathan Naisby

« Je viens de connaître ma meilleure saison universitaire en carrière. J’ai accompli tous les objectifs que je m’étais fixés en début d’année. C’est une incroyable dose de motivation et de confiance pour la saison civile qui commence bientôt. Je voulais monter sur le podium et battre mes propres records. C’est mission accomplie sur toute la ligne. »

Le nageur sherbrookois Jonathan Naisby flotte encore sur le nuage de sa participation au championnat canadien U Sports en natation, la fin de semaine dernière à Toronto.

Le spécialiste en brasse a remporté deux médailles de bronze, sur 50 m et sur 100 m, et il a terminé au pied du podium sur 200 m.

Des résultats pile-poil sur la cible, des résultats rendus possibles grâce à une nouvelle préparation physique, précise le nageur de l’équipe du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke.

« Avec mon entraîneur David Lifokwai et mon préparateur physique Jonathan Chevrier, on a vraiment fait un bon travail de précision en adoptant une nouvelle formule. En effet, j’ai poursuivi ma préparation physique en salle jusqu’à deux jours avant la présentation des championnats U Sports. Deux jours avant, donc, je faisais encore de la muscu. Le but était de profiter de l’explosivité et ça a porté fruit », a-t-il précisé.

« Avant on privilégiait le repos. Je pouvais arrêter jusqu’à deux semaines avant une importante compétition. L’important, c’est de trouver la bonne formule pour chaque athlète. »

Avec ses deux médailles de bronze, Jonathan Naisby a désormais récolté cinq médailles aux championnats canadiens U Sports de natation lors de sa carrière universitaire.

Et en plus de ces deux médailles, Naisby a abaissé deux de ses records personnels, une grande fierté pour lui.

« À la finale du 100 m, j’ai réussi à passer sous la minute; j’ai ainsi établi un record du Vert & Or et un record RSEQ avec mon chrono (59.88 secondes). Je rêvais de réaliser cet exploit depuis mon arrivée au niveau universitaire. »

« Au 200 m, j’ai aussi établi un record du Vert & Or avec mon chrono de 2:11:43 secondes. J’ai battu mon propre temps par plus d’une seconde, ce qui est très bon, surtout en fin d’année. J’ai terminé quatrième, mais j’étais à une demi-seconde du podium. »

« Et au 50 m, j’ai encore une fois battu un record du Vert & Or et j’ai terminé ex aequo avec un autre nageur (27:74 seconde), pour la troisième place. »

Et, autre fait d’armes, Jonathan Naisby a participé à la finale du 100 m, une première pour lui.

Il a terminé au huitième rang, avec un chrono de 50:20 secondes.

« C’est une épreuve que je garde en réserve, mais que j’ai beaucoup améliorée cette année. Je ne m’attendais pas à participer à la finale A, je suis assez fier de ça. »

Jonathan Naisby renouera avec la compétition du 5 au 8 avril, à Montréal, pour le Championnat canadien de natation.

Cette compétition est une qualification pour les Pan-Pacific 2018 qui se dérouleront au Japon en août.

D’autres bons résultats

La nageuse de quatrième année Simonne Couture, incommodée par une blessure à la cheville, a pris part aux finales B du 100 m et 200 m papillon.

Elle accompagnera Naisby à Montréal, en avril.

Hugo Lemay, l’autre nageur qualifié du Vert & Or, a de son côté amélioré ses records personnels au 50 m brasse et au 100 m libre, en plus de prendre part à la finale C du 200 m papillon.

Sophie Gamache a participé à la finale C du 200 m papillon.

Au cumulatif du championnat canadien U Sports, les nageurs du Vert & Or ont terminé 14e et les femmes ont pris le 23e rang.