Benjamin Tardif a donné la dictée aux amateurs du Phoenix par le biais d’une vidéo présentée sur Internet.
Benjamin Tardif a donné la dictée aux amateurs du Phoenix par le biais d’une vidéo présentée sur Internet.

Mission : divertir les amateurs de la LHJMQ confinés

Jérôme Gaudreau
Jérôme Gaudreau
La Tribune
 On pourrait croire que les organisations de la LHJMQ se défient entre elles. Quelle équipe de marketing réussira à divertir le plus ses fans sur les réseaux sociaux? Certaines ont fait preuve d’imagination durant le confinement.

Construire l’équipe étoile de toute l’histoire d’une organisation. Des messages aux fans et des vidéoconférences impliquant des joueurs. De vieilles séquences des moments importants de la formation. Les idées sont nombreuses pour égayer la journée des amateurs.

Chez le Phœnix, le service des communications innove afin d’aider les plus jeunes à faire l’école à la maison et à renouer avec leurs cours de français.

« On a eu l’idée de créer une zone éducative avec quelques activités en ligne, informe la responsable des communications Yanka Dumas. On donne également des dictées auxquelles nos joueurs participent. Benjamin Tardif a animé les premières et Vincent Anctil a présenté la dernière. Bientôt, on en donnera aussi une en anglais. »

Vincent Anctil a donné la dictée aux amateurs du Phoenix par le biais d’une vidéo présentée sur Internet.

La réponse est excellente du côté des amateurs. Ce n’est pas le temps qui manque pour certains, il faut l’avouer.

« Les gens se trouvaient en quarantaine et confinés à la maison. On a organisé un concours de dessin et ils ont été plusieurs à participer. Même si la fin de saison et les séries ont été annulées, il faut trouver un moyen pour garder les amateurs avec nous et pour les divertir. On leur donne des nouvelles de nos joueurs, qui leur expliquent ce qu’ils font pour passer le temps de leur côté pendant l’arrêt des activités. »

Même la LHJMQ a trouvé des solutions pour dynamiser leurs réseaux sociaux et faire parler d’elle. Entre autres en étalant son Gala des Rondelles d’or sur plusieurs semaines : un récipiendaire par jour est dévoilé jusqu’à la fin du mois de mai.

Puis avec la loterie présentée mercredi et le repêchage qui aura lieu le 6 mai, les amateurs réussissent tout de même à s’en mettre un peu sous la dent en espérant que la pandémie de Covid-19 ne vienne pas nuire à la prochaine saison.