Le Maurice de l’athlète féminine de niveau international de l’année a été attribué à la Sherbrookoise Kim Boutin en raison des trois médailles qu’elle a rapportées de PyeongChang.

Mikaël Kingsbury et Kim Boutin nommés athlètes par excellence

Le skieur acrobatique Mikaël Kingsbury et la patineuse de vitesse Kim Boutin ont été nommés les athlètes par excellence de la dernière année lors de la 45e édition du Gala Sports Québec, jeudi.

Kingsbury a remporté le Maurice dans la catégorie athlète masculin niveau international pour une sixième année consécutive. Le skieur de Deux-Montagnes a remporté l’épreuve des bosses lors des derniers Jeux olympiques de Pyeongchang. Il a aussi connu une saison remarquable en Coupe du monde en raflant 12 médailles, dont 11 d’or, et ce, en 13 départs.

Pour sa part, Boutin, de Sherbrooke, est repartie avec le Maurice pour l’athlète féminine niveau international. Elle a remporté trois médailles en patinage de vitesse courte piste à ses premiers Jeux olympiques — le bronze au 500 m et au 1500 m, ainsi que l’argent au 1000 m.

Le Maurice pour l’équipe de l’année a été décerné aux Canadiennes de Montréal, qui ont été couronnées championnes de la coupe Clarkson dans la Ligue canadienne de hockey féminin.

Dans la catégorie partenaires de l’année, le Maurice a été présenté aux deux couples de patinage artistique composés de Meagan Duhamel et Eric Radford ainsi que de Tessa Virtue et Scott Moir, qui ont conclu leur dernière année en carrière en remportant notamment l’or aux Jeux olympiques de Pyeongchang à l’épreuve par équipe. Duhamel et Radford ont aussi obtenu le bronze lors de l’épreuve en couple, tandis que Virtue et Moir ont triomphé en danse. Les deux équipes s’entraînent à Montréal.

Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, qui ont mené quatre équipes de patineurs artistiques lors des derniers Jeux olympiques de Pyeongchang, ont également remporté les grands honneurs dans la catégorie entraîneurs en sport individuel.

L’hommage Jacques-Beauchamp, qui reconnait la contribution exemplaire d’acteurs dans le milieu sportif, a été décerné cette année au journaliste sportif spécialisé en baseball Jacques Doucet et à Guy Lapointe pour son implication dans le milieu du waterpolo.

Grandbois et Léveillé honorés
L’Estrie a aussi vu deux de ses fondeurs honorés, jeudi.

Ainsi, le biathlète Léo Grandbois (athlète masculin niveau canadien) et le fondeur Olivier Léveillé (athlète masculin niveau québécois) ont reçu un Maurice.

Grandbois (biathlon, athlète de niveau canadien) s’est fait un nom tant au Canada qu’à l’international, en remportant les grands honneurs lors du Championnat du monde benjamin/junior, prouvant qu’il est en mesure de performer avec succès au niveau international contre les meilleurs athlètes du monde. Grandbois a aussi récolté à deux reprises l’or, au sprint et à la poursuite, aux Sélections canadiennes pour les Championnats du monde et l’or au sprint puis l’argent à la poursuite lors de la Coupe Noram de Biathlon. Grandbois a démontré ses talents de skieur en participant aux Nationaux de ski de fond et se classant 1er au cumulatif, exploit qui n’avait jamais été réalisé par un athlète de biathlon.

Olivier Léveillée (Ski de fond, athlète de niveau québécois), finissant la saison 2016-2017 au sommet du classement cumulatif sur le circuit de la Coupe Québec en remportant 8 des 10 courses, il a remporté trois médailles lors du Championnat canadien.