Jérôme Mésonéro

Mésonéro avec l'Avalanche: «Une offre que je ne pouvais pas refuser»

C'est maintenant officiel, Jérôme Mésonéro a quitté le poste de directeur général qu'il occupait depuis huit saisons chez les Tigres de Victoriaville afin de devenir le recruteur de l'Avalanche du Colorado pour l'Est du Canada. Une décision qu'il n'a pas mis beaucoup de temps à mûrir. Il a rencontré Patrick Roy vendredi et a remis sa démission en début de semaine.
« J'ai eu une rencontre de trois heures avec Patrick Roy au cours de laquelle il m'a présenté sa vision des choses. Il m'a fait une offre que je ne pouvais pas refuser. Tout le monde sait que j'aspire à la Ligue nationale de hockey et je suis content de me retrouver chez les professionnels », dit-il.
Mésonéro maintient que le « timing » est excellent, tant pour lui que pour l'organisation qui bénéficiera d'un peu plus d'un mois avant le début du prochain camp d'entraînement. L'homme de hockey ne cache pas qu'il sentait un certain essoufflement au cours des dernières saisons et croit que la venue d'un nouveau directeur apportera une énergie renouvelée.
« Je n'ai aucun doute qu'avec la nouvelle équipe en place, ça va fonctionner. Ils vont faire de bons coups et de moins bons, mais il y aura de nouvelles idées, une nouvelle dynamique. Je laisse un département hockey en bonne santé, mais je dois admettre que je sentais l'usure du temps », ajoute-t-il.