William Côté, Mégan Destremps et toute la délégation estrienne avaient rendez-vous mercredi soir pour préparer le départ pour les Jeux du Québec qui se tiendront dans la Vieille Capitale du 1er au 9 mars prochain.

Mégan Destremps portera le drapeau de l’Estrie

SHERBROOKE — L’honneur de porter le drapeau de l’Estrie lors de la 54e Finale des Jeux du Québec reviendra à Mégan Destremps, qui a été désignée par ses pairs. L’athlète en nage synchronisée a été présentée aux 300 athlètes réunis mercredi soir à Fleurimont lors de la rencontre pré-départ de cet événement présenté du 1er au 9 mars à Québec.

Selon le chef de mission de la délégation estrienne, Mégan Destremps a été choisie pour ses qualités de leader et le choix de sa candidature était naturel.

« Au-delà de l’image et de la symbolique associée à la cérémonie d’ouverture, je cherchais une ou un porte-drapeau qui pouvait soutenir au quotidien la délégation, a indiqué Nicolas Vanasse. Mégan est âgée de 17 ans, elle a connu de très bons résultats aux Jeux il y a deux ans et connaît bien le stress d’une compétition d’envergure. Elle aura à jouer un rôle de grande sœur auprès de la délégation lors du premier bloc de compétition. »

L’athlète a accueilli cette bonne nouvelle avec fierté.

« J’étais vraiment contente. Mon sport m’a mise en nomination et c’est un grand honneur d’avoir été choisie. Ça vient de me donner la motivation qui me manquait pour commencer ces Jeux du Québec. Je suis une fille très positive et toujours prête à écouter et aider les plus jeunes pour faire en sorte qu’ils vivent une expérience aussi plaisante que la mienne il y a deux ans. S’ils ont des préoccupations, ils peuvent venir me voir! »

Mégan Destremps avait connu la déception de se retrouver au pied du podium en solo lors de la dernière édition.

« J’étais quand même fière de moi et j’aurai la chance de me reprendre cette année puisque je vise le podium. J’étais à Magog avant, je suis maintenant rendue avec les Améthystes de Sherbrooke pour profiter de plus d’heures d’entraînement », indique-t-elle à quelques minutes du début de cette fameuse soirée durant laquelle tous les athlètes se motivent entre eux.

« C’est toujours une belle soirée. On voit tous les athlètes de la délégation, on apprend déjà à se connaître et la salle sera remplie d’énergie », souligne celle qui tiendra le drapeau bien haut dans quelques jours.

Les jeunes athlètes recevaient notamment leur uniforme de délégation et les encouragements de l’ambassadeur régional, William Côté.

« William est identifié comme étant un athlète élite en vélo de montagne et son parcours sportif a été grandement influencé par les Jeux du Québec, et ce, dans deux disciplines sportives : le vélo de montagne et le patinage de vitesse, note Nicolas Vanasse. Au total, il aura participé à quatre Finales des Jeux du Québec entre 2013 et 2016, remportant huit médailles. Il a été choisi porte-drapeau de la délégation à l’ouverture de la Finale de 2016 à Montréal. »