Maude-Aimée Leblanc souhaite consacrer son temps dans une nouvelle passion.

Maude-Aimée Leblanc se retire du golf professionnel

Sept ans après avoir effectué son entrée dans le monde du golf professionnel, la Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc se retire pour une période indéfinie.

«Avec le temps, j'ai enfin réalisé que ce n'était pas mon rêve et que le golf ne me rend pas heureuse même après de bonnes performances», a expliqué l'athlète aux origines windsoroises après avoir effectué l'annonce sur les réseaux sociaux.

Tout indique que la flamme de la golfeuse pour le golf s'est tout simplement éteinte.

«Je n'ai pas aimé la personne que j'étais sur le terrain de golf et j'ai toujours voulu faire quelque chose de plus significatif avec ma vie que de frapper sur une petite balle blanche.»

Son agenda bien rempli et son train de vie quotidien ont également convaincu l'athlète de prendre un peu de recul.

«J'étais toujours loin de la maison et des gens que j'aime. Ces moments sont extrêmement difficiles. Je suis très excitée face au prochain chapitre de ma vie et je veux accomplir beaucoup plus.»

Maude-Aimée Leblanc avait commencé la pratique du golf à l'âge de cinq ans. Toujours inspirée par son père, elle a d'abord fait son chemin dans la NCAA avec l'Université de Purdue pour ensuite atteindre l'apogée de sa carrière en 2016 sur le circuit de la LPGA et le circuit Symetra. Au total, elle aura accumulé des bourses de 367 000$ durant sa carrière.

«Je suis tellement reconnaissante face aux gens incroyables que j'ai rencontrés à travers le golf et incroyablement reconnaissante pour le soutien que j'ai eu de tant de gens à travers toutes ces années. Je ne l'oublierai jamais.»